Connaissance

La connaissance que nous avons du monde qui nous entoure est extrêmement fragile.

Tout d’abord, cette connaissance ne se fige jamais. Elle est toujours en mouvement, en train d’évoluer, en changement. Elle se raffine le plus souvent, éclairant des détails. Mais aussi, parfois, elle remet radicalement en question notre façon de voir et de comprendre le monde.

Ensuite, son support physique est fragile : papiers et livres, mémoires informatiques, etc. L’eau, le feu, les destructions, le temps peuvent les faire disparaître ou les effacer.

Enfin, il y a toute une éducation nécessaire pour accéder à la connaissance, pour la comprendre, ou pour la faire évoluer. La lecture d’un livre de Math ou d’un papier mathématique demande des années d’études et d’apprentissage avec l’aide de ceux qui connaissent déjà le sujet.

Or notre monde actuel est basé sur la connaissance : mathématiques, physique, etc. Notre monde est donc extrêmement fragile. Un rien pourrait nous faire régresser et perdre une grande partie des connaissances sans lesquelles nous aurions du mal à (aussi) bien vivre; Enfin… c’est le cas pour les plus « évolués » d’entre nous, les plus dépendants du pétrole, des machines, et des technologies. Il reste encore quelques peuples pour qui un retour à quelques siècles en arrière ne poserait aucun problème. Pour le moment…

Publicités

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :