Rencontres photographiques d’Arles 2014

(Tiens ! FreeWifi marche le soir ! (et oui, ma FreeBox ne marche toujours pas…))

Ces Rencontres photographiques d’Arles 2014 ne sont pas un bon cru. Moins de surface pour exposer. Toujours autant de merdes. Moins de bonnes choses. Beaucoup d’expositions montrant des collections : à la dixième photo montrant un « groupe » posant il y a 100 ans, j’ai vomi ; à la dixième photo extraite d’un livre de photos chinoises sans intérêt, j’ai vomi. Sans parler de la page scannée d’un livre de photos montrant des crottes de chiens… Et puis il y a l’invention des salles d’exposition de photographies plongées dans le … rouge. Oui, dans le rouge. Dans les étages abandonnés par le Crédit Agricole d’Arles, les visiteurs doivent utiliser une « baladeuse » pour éclairer les photos qu’ils veulent voir. Sinon, c’est impossible à voir. Nouveau concept… Le chef d’orchestre des Rencontres photographiques était en retard… ça se voit. Sinon, l’équipe change pour l’année prochaine. Un Suisse, si j’ai bien compris. Peut-être que, enfin, nous aurons moins de merde conceptuelle et moche à voir. Espérons-le.

Sinon, au moins UNE exposition à voir absolument ! Non, pas David Bailey. Sa célébrité ne vient que du fait qu’il ait pu côtoyer de vraies célébrités, simplement parce qu’il était ami avec Mick Jagger AVANT que ce dernier soit célèbre. Sinon, ses photos sont tout à fait communes. Aucun intérêt. Circulez ! Non, pour l’exposition de photos à ne pas manquer, je voulais parler de celle de Chema Madoz. C’est le gars qui a fait une photo d’une cuillère dont l’ombre est celle d’une fourchette. Ou bien la photo d’une femme en robe blanche avec un verre de vin rouge qui marque son pubis devant elle. Un GRAND photographe. Pas mal de très bonnes idées. Beaucoup de bonnes idées. Et beaucoup de photos amusantes ou intéressantes. En argentique. Et depuis 30 ans. D’ailleurs, il en vit : expositions dans le monde entier. Un univers poétique, sur-réaliste, humoristique. À voir. Absolument. En tout cas, ses photos m’inspirent. Maintenant, tout objet un peu bizarre que je rencontre génère des idées de photos ! Contagieux, le Madoz ! Et j’ai pu lui faire signer mon exemplaire de son bouquin ! 🙂 Par contre, je n’ai pas pu faire signer mon exemplaire du livre de Gérard Garcin. Le vieux monsieur a fait une mauvaise chute en Arles. J’espère qu’il s’en est bien remis.

Les RPd’A 2014 sont mortes. Vivement celles de 2015 !
Enfin… vous pouvez toujours aller en Arles les voir. Ca ferme en septembre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :