La Vie d’Adèle

« La vie d’Adèle », c’est bien, c’est même très bien. Certes, c’est un peu long, lent parfois, mais cela m’a semblé nécessaire, pour laisser le temps que les « choses » arrivent. Certes, les scènes de sexe sont crues, mais, bon, à part une verge pendant une 1/2 seconde et une vulve deux fois, rien de bien méchant. Sans doute que ces scènes ont été difficiles à jouer, et peut-être que les actrices se sont vraiment laissées aller à les vivre un peu plus qu’elles ne les jouaient, mais c’était bien, et long et lent comme d’autres scènes, nécessaires. Un bon film, à voir. Je n’aime pas le physique d’Adèle Exarchopoulos, ni sa bouche ni son visage ni son allure ni son corps, mais elle joue super bien le rôle de cette Adèle qui se perd dans l’amour, molle et subissant. Alors que Léa Seydoux a un visage qui m’inspire photographiquement ; et cette coiffure bleue lui allait parfaitement. Un corps également « moyen », quand il est mis à nu, mais une belle allure. Et elle joue parfaitement le rôle de cette lesbienne, ardente, jalouse, et changeante, qui n’aime pas pour toujours, comme Adèle. Et, sans doute, Adèle/Adèle joue mieux que Léa, le rôle plus ingrat d’une fille qui veut une vie plate et tranquille, institutrice, mais qui aime les enfants.
Oui, un bon film, un peu lent à un moment. Mais un film à voir, l’esprit ouvert.

Publicités

Étiquettes : ,

15 Réponses to “La Vie d’Adèle”

  1. Jane Says:

    « Une verge » je me demande si j’ai vu le même film.

    Derrière-moi, il y avait un couple de vieux et à chaque scène de sexes ou parfois de baisers, l’homme se raclait la gorge longuement. Il était exaspérant. Il est resté jusqu’à la fin du film avec sa femme qui a reconnu la piscine de Roubaix. Et oui ce film a été tourné dans le Nord. J’ai reconnu beaucoup d’endroits où je suis passée (parcs, cafés, place…).

    Une histoire d’amour classique d’un couple d’homosexuelles, transposable à un couple hétéro. Quelques scènes de sexes, la première, un peu longue.
    Dans ce film, j’ai préféré l’actrice Adèle comme son personnage d’ailleurs. Elle dégage énormément d’émotions beaucoup plus que Léa. Et physiquement dans le film je préfère également Adèle, Léa est beaucoup trop masculine avec ses cheveux courts. Pourtant sur les photos de magazine, je la trouve plus jolie qu’Adèle.

  2. trex58 Says:

    Si si, dans la seul scène de sexe avec un garçon, au moment où Adèle descend de califourchon, on voit la verge de l’acteur. J’ai de bons yeux ! Ha ha ha

    Ha ! Ces vieux qui vont au cinéma pour voir de la chair fraîche… alors qu’il y a tout sur le Web !

    Oui, le personnage d’Adèle est plus profond que celui de Léa. Mais, physiquement, je n’aime pas le visage d’Adèle, sa bouche. Je n’aurais pas envie d’embrasser cette bouche… alors que Léa, oui !! Quant aux cheveux courts… c’est sûr qu’elle fait la garçonne. D’ailleurs, pendant qu’elle est au lit, c’est Adèle qui fait la vaisselle. D’ailleurs, c’est Léa qui est allée la draguer. Mais, pour une femme, je préfère les cheveux longs et bouclés… N’empêche, pour le photographe que je suis, Léa, c’est une belle modèle, en portrait.

    J’ai été un peu court dans mon billet, car il était bien tard.
    Mais, oui, c’est une belle histoire d’amour. Que cela se passe entre femmes ne change pas grand chose… à part les enfants, qui sont de l’une ou de l’autre, mais pas des deux…

    La polémique sur les scènes de sexe qu’il y a eu dans la presse, ça a sacrément fait mousser le film ! Auraient-ils prémédité leur « chamaillerie » tous les 3 ? 😉

    Sinon, j’ai lu quelque part que de vraies femmes homosexuelles disent que la façon de faire l’amour dans le film n’est pas « réelle ». Peut-être.

    Quant à l’épilation du pubis, je suis contre !!! Tout contre, j’aimerais bien, d’ailleurs… Ha ha ha !

    • Jane Says:

      Tout contre ? Je ne comprends pas.
      Nous passons déjà assez de temps à nous épiler. Donc moi aussi je suis contre l’épilation du pubis.

    • trex58Tony Says:

      « Tout contre » le pubis… c’est doux et tiède…

      Sinon, ce n’est pas pour optimiser le temps des femmes que je suis contre l’épilation du pubis ! Chez les autres primates, les zones sexuelles sont marquées par l’ABSENCE de poils. S’épiler le pubis, c’est donc vouloir être plus proche du singe… 😉
      Sans rire, les poils font partie de l’attractivité du sexe féminin…
      Et, chez les humains, seuls les filles impubères ou les vieillards n’ont plus de poil au pubis.
      Une femme entre 14 et 60 ans qui s’épile, ne serait-ce donc pas pour faire l' »enfant » pour un pédophile ?

  3. Jane Says:

    Des scènes de sexes bien plus osées, il y en a à profusion sur internet. Tout le monde y a accès. Celle du film, surtout la première les a certainement émoustillés. Elle donne envie ! Il y a beaucoup de scènes sensuelles dans ce film.

    Je n’ai pas vu de scène d’Adèle à califourchon sur un homme !

  4. trex58 Says:

    Oui, le Web est plein de sexe… Mais, bon, étant hétéro et mâle, je ne m’étais jamais intéressé à la sexualité entre femmes. En tout cas, ces scènes font envie… 😉 Mais, bon, y’a pas que le sexe dans la vie, non ?!!! Enfin, le sexe, c’est encore plus fort quand on en manque.

    Un film lent, qui décrit la naissance et la mort d’un coup de foudre d’une jeune femme pour une autre femme.

    La BD, qui a inspiré le réalisateur, est assez différente. « Le bleu est une couleur chaude ». Emma est Emma, mais Adèle est Clémentine. Et Clémentine ne fait jamais l’amour avec un garçon. Les parents d’Adèle n’apprécient pas du tout la relation des deux femmes… Et la fin est rude. La mort s’immisce dans la vie.

    L’homosexualité des femmes : sujet délicat. Libération à faire encore. Pour que la « normalité » soit l’amour.

    • Jane Says:

      Le sexe c’est bon non !
      Je me suis lancée dans une nouvelle activité qui me plait bien, de la danse mais très cardio. Cela me met dans un état d’euphorie. J’aime beaucoup.

    • trex58 Says:

      Le sexe, c’est un médicament. Ca devrait être en vente libre… 😉

      Faut bouger son corps ! Ca l’oxygène !

      • Jane Says:

        Tu payes pour avoir du sexe ?

      • trex58 Says:

        Ben, non.
        Peut-être un jour, lorsque mon sexe-à-pile fonctionnera moins bien… et pour protéger ma prostate ;). Mais, jusqu’à présent, je n’ai jamais payé pour ça. Et je ne pense pas que mon amie apprécierait… Elle ne voit aucune malice à mes séances photos avec des jeunettes, mais il est clair qu’elle est pour la fidélité dans l’amour et le sexe. Quant à moi, une seule femme à la fois me suffit et je n’aime pas non plus les mélanges.
        Et toi ?
        😉

  5. Jane Says:

    Un homme à la fois bien entendu !

  6. Jane Says:

    Pas de mélange si une à la fois !

  7. Jane Says:

    Je n’ai jamais eu de proposition de mélange !

  8. trex58 Says:

    Notre culture judéo-chrétienne nous pousse à considérer que la seule façon « correcte » de vivre, c’est en couple 1 homme + 1 femme. Même si d’autres solutions sont plus complexes et difficiles, elles sont possibles, et respectables si les participants sont adultes, consentants, et « heureux ».

    Whatever works.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :