Vie privée

Nous avons appris, il n’y a pas si longtemps, que les services secrets américains espionnent le monde entier, collectant des informations qui nous sont personnelles, privées, confidentielles. Par exemple, les emails que nous échangeons peuvent être interceptés, et là où ils sont stockés ils sont peut-être encore accessibles à d’autres que leur propriétaire. Or, il existe des solutions techniques. Des personnes ont déjà vu la menace concernant notre vie privée et ont construit des outils permettant de crypter des données et de les échanger selon des protocoles garantissant : leur intégrité, leur confidentialité, l’identité de celui qui envoie ou reçoit le message. Mais ces outils sont complexes, par leur principes, et par leur utilisation. Ces outils sont « libres » et disponibles pour tout le monde ; à condition d’avoir quelques compétences pointues en informatique et sécurité, et de faire très attention. Or c’est aux Gouvernements de nous garantir notre droit à la confidentialité de notre vie privée, comme est garantie l’intégrité et la confidentialité des courriers que nous échangeons physiquement par La Poste. C’est donc aux Gouvernement d’imposer la disponibilité des outils de sécurité nécessaires dans les outils que nous utilisons tous les jours, comme l’infâme outil de gestion d’emails que me fournit l’inénarrable @laposte.net . Les techniques existent. Il « suffit » d’organiser tout cela pour que cela devienne simple et accessible à tous, avec des « clefs » de cryptage suffisamment robustes et des procédures suffisamment simples. Quant aux terroristes, ça fait déjà un moment qu’ils ont trouvé leurs propres moyens de communications privés et sûrs ! Ils ne sont donc pas une excuse.

Publicités

4 Réponses to “Vie privée”

  1. Jane Says:

    Mes mails n’intéressent certainement pas les américains. Je ne suis ni espionne, ni terroriste, ni politicienne…
    En revanche que mes mails ou documents numériques soient détournés par des personnes proches de moi, là je serais très en colère.
    Je connais une femme qui fouille et observe les mots de passe tapés sur les appareils électroniques par son compagnon et photographie ses commentaires sur Facebook. Je trouve cela malsain. Cela fait deux ans qu’ils ont une relation et elle a déjà préparé le mail et les photos qu’elle lui transmettra lorsqu’ils rompront. Quelle tordue ! J’avoue que je n’ai plus aucune confiance en elle et que j’évite de décrocher le téléphone quand elle m’appelle. Elle m’appelle d’ailleurs uniquement quand elle a des soucis.

    • trex58 Says:

      Actuellement, je pense que les outils permettant d’analyser le sens global des messages, pour en faire un résumé, sont encore assez rustiques, lents, et font plein d’erreurs. Mais, un jour, on pourrait imaginer que des logiciels soient capables de « comprendre » les mails et de pouvoir dire si telle personne est « saine » ou pas. Un jour peut-être… Mais pas aujoud’hui.

      Nos mails doivent rester personnels et ne pouvoir être lus que par nous-mêmes et ceux à qui ils ont été envoyés, plus la police en cas d’enquête. Quant aux documents « numériques » qu’on met sur le Web, ils sont publics ! (avec un Copyright, quand même) Je parle sciemment de ma vie, sans trop parler quand même de mes enfants. C’est mon choix. Je pense que toute vie n’est faite que de morceaux de vie déjà vécus des milliers de fois : rien de neuf, rien d’important. Et cela ne me dérange pas de m’étaler ici, sous un pseudo-anonymat. Mais gare à celui qui voudrait utiliser ce que je dis pour me faire du mal !

      Quant à cette femme, effectivement elle a un soucis psychique. Et utiliser les mots-de-passe de son compagnon me semble illégal. Quant à avoir préparé déjà le mail qu’elle lui enverra lorsqu’ils rompront ! Ha ha ha ! Elle est folle. Sauve-toi d’elle.

  2. Jane Says:

    Une fille que je connais depuis plus de 20 ans, qui s’est rapprochée de moi et que j’ai découvert, ces dernières années. Mais aujourd’hui, j’ai décidé de la maintenir éloignée. Ce n’est pas une amie, elle s’est servie de moi à une période de ma vie, à des fins personnelles. Je n’ai plus aucune confiance en elle, j’en avais d’ailleurs peu instinctivement avant.

    • trex58 Says:

      Oui, il y a des personnes qui se servent des autres… sans vraiment pouvoir/savoir/vouloir être ami.

      Ca me rappelle mon (ex) beau-frère, qui sait si bien créer des liens de (fausse) amitié avec des personnes qui peuvent lui être utiles (huissier, médecin, paysagiste, dentiste, assureur, prothésiste dentaire, etc) : mentalité du sud peut-être.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :