Biche, Ô ma biche…

Non, ce n’est pas le début d’une célèbre chanson de (compléter avec le nom de l’artiste)…

Ce soir, en Rhône-Alpe, plus précisément en Isère, sur le versant ouest du massif de Belledone, allongé dans l’herbe au bord de l’étang des Seyglières, les yeux fermés, je me laissais aller dans mes pensées alors que le soleil peu à peu se voilait. Un léger bruit me fit ouvrir les yeux, pour voir qu’une cane avait sorti ses trois canetons de leur cachette au milieu de l’île inaccessible. Alors, je la vis. Elle venait de sortir du bois et, doucement, s’avançait dans l’herbe, goûtant de temps en temps à quelques herbes, attentive aux bruits et au chant des oiseaux. Une biche, à la queue blanche. Je l’ai vue traverser le pré en face, de l’autre côté de l’étang, doucement, tout doucement, pour disparaître de ma vue.
Plus tard, je vis le vol gracieux de parapentistes roses et oranges passant au-dessus de moi. 😉

Comme quoi, il est utile de rester sur le lieu de son crime (photographique) même lorsque la belle lumière a disparu. La Nature sait vous en récompenser.

Merci à Dieu-RTT pour cet après-midi passé au soleil. Pas sûr que j’ai fait de bonnes photos… mais j’ai passé un bon moment, tranquille ! 🙂

Publicités

2 Réponses to “Biche, Ô ma biche…”

  1. Jane Says:

    Une journée bucolique, cela fait rêver !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :