Statine

Suite à mon AVC, En plus de me demander de réduire ma consommation de fromage et autres pourvoyeurs de cholestérol, mon médecin m’a mis sous Statine, afin de réduire mon cholestérol, qui est déjà très bas (1,33), pour l’amener en-dessous de 1. Le problème… c’est que tout ce que je lis dit : 1) qu’il n’y a pas de lien direct entre le cholestérol et les maladies de ce genre, voire même c’est l’inverse, 2) que l’industrie pharmaceutique triche et ment pour vendre des produits qui ne soignent pas souvent et ont des effets secondaires souvent plus importants que les (faibles) gains obtenus. Bref, est-il vraiment nécessaire que j’augmente le risque de me créer d’autres problèmes de santé (insuffisance rénale, par exemple) pour un bénéfice non prouvé ? Ainsi, d’après ce que j’ai lu, la statine peut sauver une personne sur 100 soignées ; ce qui veut donc dire que 99 personnes bouffent un médicament qui leur crée des problèmes autres sans que ce médicament soit efficace. Bon, il s’agit de prévention, pour des personnes ayant un fort taux de cholestérol. Or, j’ai un taux très bas, et j’ai déjà fait un AVC.
Hummmmm Je commence à me poser des questions sur le côté positif d’une certaine partie de la Médecine moderne… surtout lorsque les décideurs sont payés en sous-main par des industriels qui n’ont qu’un but : rémunérer les actionnaires…

Publicités

5 Réponses to “Statine”

  1. Jane Says:

    A ta place, je me mettrais au régime et au sport, et j’éviterais de prendre ces « saloperies » de médicaments. Et quelques carrés de chocolat noir chaque jour, c’est tellement bon, que tu aurais tort de t’en priver.

    • trex58 Says:

      Je me suis mis au régime, pour perdre quelques uns des seulement 5-6 kgs que j’ai en plus de mon IMC idéal (64 pour 1m69), et je fais du sport (moins l’hiver, c’est vrai) mais je dois me bouger un peu plus quand même.
      Quant au chocolat noir… j’étais, ces derniers temps, incapable de m’en tenir à UN carré. C’était plutôt la plaque de 200g en un jour ou deux. Le sucre est une drogue. Et, même dans le chocolat très noir, il y a du sucre. Quand j’aurai maîtrisé un peu mon appétence pour le chocolat, je m’y remettrai, plus calmement. En attendant : pommes !!
      Quant aux médicaments pour mon AVC… je vais attendre la fin de cette « convalescence », et prendre une décision.

  2. Une femme libre Says:

    Moi aussi, le doc veut me mettre aux statines. Je lui dis que je veux attendre depuis un an maintenant. J’espère qu’avec une bonne perte de poids et une impeccable hygiène de vie, je vais améliorer mon taux de cholestérol. Le doc me dit que ça n’a rien à voir et que c’est héréditaire, point, Je ne le crois pas trop.

    • trex58 Says:

      L’intérêt des statines, c’est que, même si ça ne fait peut-être rien pour les risques d’AVC, c’est très efficace comme laxatif. 😉 Mais, malheureusement, ça crée aussi des douleurs, abdominales pour la première que j’ai essayée, et peut-être amplificateur de douleur pour les tendinites pour la deuxième. Reste à savoir si ça n’a pas des conséquences plus graves, genre délétères pour les reins…
      Au fait, l’article a paru dans « Books » de février.

      D’après ce que j’ai lu, il n’y aurait aucune corrélation entre le taux de cholestérol et les plaques d’athérome ou les AVC et/ou crises cardiaques. Les pêcheurs nippons d’après-guerre n’avait pas de cholestérol mais avaient les artères plus abîmées que les américains de la même époque.

      Par contre : perdre du poids, se nourrir « mieux » (légumes, fruits, moins de viande rouge, moins de sucre, etc.) et bouger son corps, c’est bon ! Car la vie c’est bouger. Régulièrement. Et, de temps en temps, faire monter la machine en pression pour nettoyer la tuyauterie (mais à faire progressivement si on s’y remet, bien sûr). J’ai lu quelque part que les efforts physiques relancent le développement des artérioles, pour mieux irriguer notre corps.
      Quant à l’hérédité du cholestérol, s’il n’est pour rien dans les risques cardiaques et d’AVC, on s’en fout un peu. L’essentiel, c’est de se bouger, régulièrement, mais pas trop quand même…

      Pour revenir à l’article : si j’ai une hésitation pour continuer les statines, puisque j’ai eu un AVC, je n’en aurais pas si je n’avais rien eu : l’article dit bien que, pour les personnes n’ayant jamais eu de problèmes, il faut en soigner 100 pour en sauver 1. Et encore…, vu le faible nombre de personnes dans cette étude, ce gain d’une personne sur 3 peut parfaitement être le fruit de la loi des petits nombres (le hasard) et n’avoir aucune signification.

      Bref, c’est un sujet bien compliqué et qui est profondément enfumé par les industries pharmaceutiques.

      Tu me dois 23€ pour la consultation ! 😉

  3. trex58 Says:

    Books N° 40 :
    http://www.books.fr/magazines/numro-40/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :