Rip Hopkins

Rip Hopkins est exposé à Echirolles, au Musée Léo Lagrange. Une cinquantaine de photographies, tirées de son projet Another Country.

Barges les anglais ? Oui. Suffisamment pour :
– poser nue sur un âne dans son salon
– poser en train de lire le journal sur ses WC, pantalons et slip baissés
– poser dans sa baignoire avec deux de ses trois chiens dedans
– poser en couple avec le mari enserrant les seins de son épouse
– poser nu couché sur un billard
– etc.

Si vous n’allez pas voir ses photos avec tout ça !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :