Le fils de l’autre

Très bien ! Un très bon film. Une bonne idée, bien exploitée. C’est émouvant. Nous sommes tous frères ! 🙂
Bon, le « hasard » a fait qu’il y a la France et la langue française comme lien, et les parents sont éduqués et intelligents et calmes (ingénieur, musicien, colonel), et tout se passe bien. Ca aurait pu mal se passer… très mal se passer. La haine aurait pu prendre le dessus. Il y a aussi une interrogation sur ce que nous sommes : notre « sang » ou notre éducation ? L’éducation, bien sûr. Mais, dans le cas du film (palestinien vs israélien), le clivage est tellement important que cela trouble profondément. D’ailleurs, je me demande comment ça se passe en vrai, lorsqu’on découvre qu’on n’est pas celui qu’on croit. Mais, bah, on est ce qu’on a vécu, pas ce qu’on aurait pu être si… Mais, s’il y a déjà une blessure mal refermée, elle peut se réouvrir, plus grande.
Un film à voir !

Publicités

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :