Comment Lacan a trahi Freud

Je vous recommande un article très intéressant qui analyse la trahison de Freud par Lacan. En gros, Lacan a utilisé la notoriété de Freud et a fait croire qu’il était le continuateur de ses idées alors qu’il disait le contraire, mais d’une façon tellement tordue qu’il a roulé tout le monde. Bref, d’un terrain à base scientifique et biologique (enfin, c’était il y a 100 ans !!), il est passé à un terrain plutôt philosophique. Donc, rien d’étonnant à ce que les psykks d’obédience lacanienne n’aient pas pour but de soigner des patients puisque la philosophie n’est qu’une réflexion sur ce qu’on doit faire de sa vie avant de mourir, et on ne guérit pas de la vie.

« Comment expliquer que le «Docteur Folamour de la psychanalyse», maître ès hermétisme, reste la coqueluche des éditeurs et des médias de l’Hexagone? Par une certaine propension du monde intellectuel français à s’enticher de faux-semblants explique Mikkel Borch-Jacobsen dans le « BoOks» du mois de mars. »

À lire absolument pour comprendre un peu mieux comment une certaine élite française a pu (et continue à) se fourvoyer dans le labyrinthe obscur de Lacan. À lire pour convaincre les gens autour de soi de fuir Lacan et la psychanalyse. À lire surtout pour se convaincre soi-même qu’il faut regarder avec prudence tous les livres de psychologie édités en France où l’auteur se dit psychanalyste, voire – pire ! – lacanien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :