ELLE

Mardi soir, j’ai voulu essayé de LUI parler. Comme je m’y attendais, je me suis fais jeter. Elle était presque en colère, que je m’obstine à vouloir lui parler. C’est vrai que je suis bien con… En novembre, quand elle m’a vu, elle m’avait évité et je n’avais pas réussi à lui parler, la peur au ventre, et gêné de l’embêter encore.
« Est-il absurde de désirer l’impossible » ? Comment savoir si c’est impossible sans essayer ?! Mais, si l’intéressée dit qu’elle ne veut plus me voir, ne suis-je pas en train de m’obstiner connement ? Mais, bon, malgré son air fâché et sa voix courroucée, elle était toujours « belle » à mes yeux. Pourtant, 48 ans déjà, et un visage dur souvent. Bien sûr, je ne veux me souvenir que de ses (lointains) sourires, et de ses longs cheveux roux bouclés, et de sa voix… Pourquoi m’obstiner ? Pour l’utiliser comme muse ? Vouloir lui plaire… me pousse à être plus imaginatif en photo. Vouloir exposer, c’est lui montrer que je suis « artiste » aussi, un peu comme elle, même si je suis incapable de faire des photos comme elle. Mais, bon, maintenant que ses enfants sont grands, ses photos perdent de la force et se font moins nombreuses. Mais, dans les 5 années visibles sur Flickr, il y a plein de belles choses, de belles idées simples, et quelques rares regards sévères. Je sais bien que, quoi que je fasse pour essayer de « briller », ça ne marchera pas, qu’elle voit en moi quelqu’un qui ne lui a pas plu, alors qu’elle n’avait pas pris la peine de regarder en moi. Bref, c’est sans espoir… Mais peut-être que j’aime ce genre de situations…
Qu’est-ce que j’aime ? Les femmes compliquées ? Les femmes dynamiques ? Les femmes minces, qui ne fument pas. Les femmes qui déploient une grande énergie : enfants (3 de 14 à 18 je crois), travail, amis, photo, et … amants ? Vouloir la convaincre que je ne suis plus ce que je lui ai montré, il y a plus d’un an déjà… c’est du rêve, non ? Vouloir la convaincre de me permettre de me montrer à elle, c’est idiot ? Certainement. Mais il serait plus idiot encore de renoncer à ses rêves. Et puis, ça me force à réfléchir, à avancer, à supporter ma déception et accepter un jour peut-être que ça ne dépend pas de moi. Une autre en profitera peut-être… Suffit juste que je ne l’emmerde pas trop, au cas où j’essaye encore de vouloir lui parler. Sera-t-elle patiente et généreuse ? Hummm Je crains que non. Mais bon, grâce à elle, je me suis remis à la photo. Après cette période hivernale de photos de nus forcées (trop froid dehors !), il me faut débrider mon imagination et continuer à saisir des instants de vie. La vie des autres, forcément ! Être créatif, énergique. Avoir de la volonté pour bouger, sortir, essayer, etc. Vivre !
Bon, pour le moment, faut aller dormir…

Publicités

6 Réponses to “ELLE”

  1. Une femme libre Says:

    Vous êtes un idéaliste masochiste, un persévérant nihiliste, un amoureux transi et qui aime l’être. Ne changez pas, vous êtes unique, mais heureux… je ne sais pas. Vous savez.

    • trex58 Says:

      Hummmm Il y aurait tout ça en moi ?
      Il y manque : un homme blessé d’avoir été rejeté sans même avoir été écouté. C’est cela surtout que je ne supporte pas. L’amour est un état qui peut se calmer. L’amitié, c’est différent. J’aurais aimé être un ami pour elle.

      Nous sommes tous uniques…

      Suis-je heureux ? Est-il nécessaire d’être heureux ? N’est-il pas plus agréable de ressentir de fortes émotions que d’être comme une mer étale ?

      C’est l’hiver, et je ne suis pas heureux en hiver. Trop de froid, pas assez de soleil, pour sortir marcher à la campagne ou à la montagne, ou pour faire des photos. On passe plus de temps à rêver, et à espérer. Et j’en ai marre, ces temps-ci, de lire.

      Et puis, A. est parti un moment. Je reprendrai nos conversations, pour voir où ça peut nous mener.

      J’aime les complications… jusqu’à un certain point. Une seule me suffirait. 😉

  2. marlaguette Says:

    Et ce matin au réveil… Tu te sens comment ?
    Des bisous pour la journée 😉

    • trex58 Says:

      Merci pour les bisous ! Tu sais que je ne peux répondre que le soir, après le boulot. Impossible d’aller sur les Blogs au boulot.

      Ce matin ? C’est avant-hier soir que je l’ai vue et me suis fait engueuler. Hier, j’étais en pleine forme ! car j’avais bien dormi. Moins cette nuit, couché trop tard.

      Des bisous pour toi, qui as de VRAIS soucis : une porte courant-d’air et une serrure à changer. Chère serrure…

  3. prinsessan Fluflu Says:

    Vous vous obstinez à désirer quelqu´un qui ne veut plus de vous.
    À trop courir après une personne, on la fait fuir.
    Faites attention que cela ne se transforme pas en tracasseries.
    Cette femme pourrait prendre des mesures qui seraient négatives pour votre réputation, votre avenir.
    Imaginez le contraire, ne seriez-vous pas un peu énervé?
    Un premier non, suivi d´un autre non, cela ne nous laisse pas beaucoup de choix.
    Je comprends votre désir, votre tristesse, mais n´allez pas plus loin!
    Bonne journée!

    • trex58 Says:

      Oui, je sais bien que, à trop courir (et maladroitement) après une personne, on la fait fuir. La séduction est une science complexe et difficile. Et je ne suis pas doué dans cet art-là… Et, quand ça a foiré rapidement, il faudrait aller chercher une autre « proie », non ? Mais les femmes ne sont pas des proies, et je suis mes sentiments, pas mes instincts.

      Que se passerait-il si une femme me poursuivait de ses assiduités ? Cela m’est déjà arrivé. Elle me voulait, elle m’a eu. Certaines femmes sont constamment entourées d’hommes, et elles peuvent se permettre de choisir. Je n’aime pas l’idée d’être juste un volatile qu’on n’a même pas trouvé suffisamment à son goût pour y goûter. Je suis goûteux ! complexe, riche, intéressant, multi-forme, tendre, etc. 😉

      Mais je comprends bien votre conseil, et votre bienveillance pour moi afin que je ne m’attire pas des ennuis de sa part. Je comprends… Mais je ne fais rien de mal, il me semble.

      Arrêter là ? Renoncer ? Renoncer à désirer l’impossible ? à vouloir soulever des montagnes ? à essayer de la faire changer d’avis sur moi ? à essayer d’obtenir d’elle ce qui est le plus important pour moi : qu’elle me regarde vraiment. Ensuite, si je ne lui plais pas, ce ne serait pas grave. Je ne supporte pas l’idée d’être à la porte d’un Paradis possible sans pouvoir y jeter un coup d’oeil.

      D’autre part, elle avait reconnu ne pas avoir bien agi envers moi. Quelque part, elle doit se sentir coupable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :