Cassage de psychanalyste

Ce soir, je suis allé écouter une conférence, organisée par l’UPG de Grenoble (Université Populaire), par monsieur Henri Jacquin, psychologue clinicien, psychanalyste, enseignant à la Section Clinique de Lyon (sous les auspices de l’Université de Paris VIII), Antenne de Grenoble. (apparemment, ce monsieur n’a ni diplôme de psychiatre ni même de psychologue)
Sujet : le Traumatisme, peut-on l’éviter.
J’ai attentivement écouté la conférence de ce (vieux) monsieur, qui lisait un texte préparé l’été passé. Comme l’a judicieusement remarqué une amie, le discours de ce monsieur était aussi vieux que son pull, tricoté probablement par sa mère il y a 40 ans. 😉 Plus sérieusement, j’ai retrouvé dans ce discours toujours les mêmes bêtises et horreurs que sortent tous les psychanalystes : un mélange de bon sens populaire noyé dans un salmigondis de mots et de phrases tarabiscotés et ne disant finalement pas grand chose. Surtout, aucune preuve n’est apportée au discours.
Après sa conférence, suivie de deux questions « adéquates » fournies par l’organisateur des conférences, afficionado de la psychanalyse, j’ai exprimé mon incompréhension face à la mainmise de ces vieilleries Freudiennes sur les soins psychothérapeutiques donnés en France. Mon coeur battait à 150 au début de mon intervention, mais j’ai pu exprimer assez clairement tous les points montrant que la France est une exception dans le monde : la France accuse un retard monstrueux à cause de la mainmise de la psychanalyse sur la santé mentale.
Ce qui est incroyable, c’est que ce monsieur (70 ans ?) continue d’exercer, auprès d’enfants, alors qu’il est incapable de prouver que sa pratique est plus efficace qu’un placebo (une personne gentille et aimable qui tient compagnie aux enfants…).
Ce qui est incroyable, et insupportable, c’est que, sous le couvert de vulgariser des sciences, l’UPG contribue – en organisant tous les ans 4 conférences sur la psychanalyse – à maintenir l’illusion que la psychanalyse est une science, ce qui ralentit la diffusion de méthodes de psychothérapie plus efficaces, comme les TCC (Thérapie Cognito Comportementale).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :