Comment vivent les pauvres

Esther Duflo (l’une des 100 personnes les plus influentes du monde, d’après Times) est interviewée par Le Point, à propos de son livre « Repenser la pauvreté » qui, au lieu d’imaginer ce qui pourrait être bien de faire, étudie ce qui a été fait et ce qui a marché ou pas pour aider les gens pauvres dans le monde à mieux vivre : moins de bons sentiments, plus de pragmatisme. Surtout, j’ai retenu une analyse sur l’exigence de la pauvreté sur les hommes et les femmes, sur la pression darwinienne exigeante sur ces gens.

« LP : En creux, votre livre dessine aussi notre condition de gens riches. On s’aperçoit qu’il est plus exigeant, engageant, entreprenant, dangereux, subtil, délicat, d’être pauvre que riche. Ca mobilise plus de qualités.
ED : C’est la grande leçon. Plus nous sommes riches, plus nous sommes protégés contre nous-mêmes, nos incompétences, nos ignorances, nos défaillances. Quand vous n’avez pas d’eau potable le matin au réveil, vous ne pouvez pas penser au lendemain, mais surtout vous avez l’obligation d’en trouver pour vous et votre famille. Aucune erreur n’est possible. Je trouve de l’eau, mais est-elle buvable ? Est-ce que j’en donne à mes enfants ? Nous sommes dégagés de ces problèmes qui demandent beaucoup d’énergie. Ce contrôle de soi, qui est comme un muscle, n’a pas une capacité infinie. Non seulement les pauvres risquent de faire des erreurs qui ne sont même pas possibles pour nous (oublier de faire bouillir l’eau, par exemple), mais nous sommes aussi capables de contempler les décisions importantes auxquelles nous devons faire face avec plus de contrôle de nous-mêmes, parce que nous n’avons pas eu besoin de gaspiller cette énergie pour faire face qu quotidien. Nous l’oublions constamment parce que ces béquilles sont devenues presqu’invisibles. »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :