J. Edgar

« J. Edgar », de Clint Eastwood : bien ! Un bon film. La partie, un peu trop longue au goût des français sans doute, sur sa « relation » avec Clyde, doit avoir plus d’importance pour les Américains. Bien joué. Hoover n’est pas décrit comme un directeur du FBI idéal, mais comme un mec qui ne s’embarrasse pas trop des moyens qu’il juge nécessaires pour que l’ordre soit établi. J’ai trouvé qu’était exprimé par Hoover une volonté à faire le « bien » même si ce n’était pas légal… (avec des dossiers sur tout le monde, comme le fait toute dictature). Bref, Eastwood n’a pas été tendre avec lui. La musique est de Eastwood. Et je trouve que le chef éclairagiste a fait vraiment très sombre : certainement que les lampes en 1930 n’éclairaient pas beaucoup, mais quand même parfois les visages étaient presque noirs.
En tout cas, bien mieux que « The Descendants » ! Je le verrais plus récompensé que ce dernier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :