Synesthésie

J’ai écouté une partie de l’émission « Sur les épaules de Darwin » de Claude Ameisen sur France-Inter hier. Certes, sa façon de parler est agaçante… mais cette émission était super-intéressante ! Comme souvent d’ailleurs.

La synesthésie, c’est un mélange de nos sens, comme lire et que les lettres ont des couleurs, ou écouter de la musique et la sentir dans son corps, ou dire que les mercredis sont bleus, ou comme cette musicienne qui distingue parfaitement la distance entre les notes sauf si elles sont distante d’un octave exactement, ou ces personnes qui sont sensibles aux pulsations d’un mouvement rythmique et les mémorisent bien mieux que les gens « normaux ». Cela me semble un enrichissement, une complexité supplémentaire, qui permet (comme pour Nabokov) de mieux mémoriser les événements de la vie. Ainsi, lire, c’est-à-dire créer des voix et du sens, est une forme (apprise) de synesthésie. Et, quand on regarde quelqu’un parler, on crée aussi des émotions en fonction de ses expressions, grâce à nos neurones-miroirs. Et il y a les musiciens qui, à force de travailler la musique, sont capables de comprendre la subtilité des émotions humaines rien qu’en écoutant quelqu’un parler.

Sur la page consacrée à cette émission, il y a une liste de références, dont un nouveau livre d’Oliver Sacks : « L’oeil de l’esprit », à paraître en 2012.

Sinon, dans Le Point, un article sur un livre « Dépasser Darwin » de Didier Raoult. Je n’ai pas bien aimé, car le titre du papier est « Et si Darwin s’était trompé… ». Freud s’était trompé, et a trompé des milliers de personnes, qui s’auto-trompent maintenant, en vieux éléphants dépassés et arriérés. Mais Darwin n’a fait que lancer une idée, révolutionnaire à l’époque, et à la mesure des connaissances de l’époque, et pour laquelle il a apporté des milliers de preuves scientifiques, qu’il s’agit de faire évoluer et d’adapter aux connaissances nouvelles. C’est un peu comme Newton : ses lois sont toujours valides pour la vie de tous les jours ; mais, dès qu’on s’intéresse à l’infiniment petit ou aux vitesses proches de celle de la lumière, cela ne marche plus. C’est pareil pour Darwin, me semble-t-il. D’ailleurs, même si je ne les ai pas toutes notées, il y a des phrases de Didier Raoult qui montrent qu’il n’a pas (bien) lu Darwin. Ainsi, il dit : « L’arbre darwinien n’existe pas. C’est un fantasme. L’idée du tronc commun avec les espèces qui divergent comme des branches est un non-sens. Un arbre de la vie, pourquoi pas, mais alors planté la tête en bas, les racines en l’air ! » Je ne comprends pas très bien… Au tout début de son voyage dans ses idées, Darwin avait dessiné un arbre ; puis, plus tard, il avait regretté l’image et aurait préféré un corail, dont seules les extrémités sont vivantes. Il ne pouvait pas imaginer, ne connaissant même pas alors le support génétique des espèces, que ces gènes pouvaient être échangés. D’autre part, Raoult interprète les idées de Darwin, en disant : « L’évolution vue par Darwin était forcément avantageuse : la sélection fait progresser les espèces, et tout évolue vers le meilleur, tout s’améliore. Darwin était trop optimiste. Les organismes survivants ne sont pas meilleurs que les autres, ils n’ont pas de meilleurs raisons de survivre. » Je ne comprends pas… Darwin ne faisait que dire que, dans un environnement donné (un éco-système), certaines espèces se développent plus que d’autres parce qu’elles utilisent mieux les ressources disponibles, aux dépends des autres espèces. Ainsi, si nos frères hominidés ont disparu, c’est plus par compétition alimentaire dans un éco-système que par destruction volontaire. Il dit aussi : « Une espèce qui a perdu la guerre du vivant à une époque et dans un contexte donné aurait pu la gagner en d’autres temps et d’autres lieux. » Darwin ne dit pas autre chose ! Je pense que Monsieur Didier Raoult devrait relire Darwin. Au lieu d’en abattre l’arbre, il devrait montrer là où l’ignorance de Darwin (1870 !!) l’a empêché de voir la complexité du vivant telle qu’on continue à la découvrir aujourd’hui et demain.

Publicités

3 Réponses to “Synesthésie”

  1. cath Says:

    C’est une émission que j’adore également, malgré la voix agaçante !!

  2. Rose Says:

    J’ai découvert l’émission samedi. Je n’y avais jamais prêté attention. Pourtant j’écoute très souvent cette radio. C’est le sujet qui m’a captivée. Très intéressant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :