The Artist

« The Artist » : C’est un bon film ! J’ai passé un très bon moment. Cela fait bizarre de revoir du noir&blanc, et muet en plus. Mais on s’y fait assez vite. Certes, c’est simple, lent et téléphoné, comme l’étaient sans doute les films de l’époque, mais c’est très agréable. Et c’est comme un vrai film muet américain : ça finit bien !
Deux remarques : Au début, pour avoir l’apparence d’une vieille pellicule d’époque, ils ont appliqué une « grille » de gris sur les images : lorsque les personnes bougent, elle se voit… et c’est désagréable parce qu’on voit le trucage. Ensuite, j’aurais bien vu, au moment où le parlant arrive, George continuer à être muet et les gens autour de lui, en fonction de leur âge peut-être, se mettre doucement à parler ; peut-être que cela aurait mieux marché.
C’est un film à voir. Mais pas pour la « psychologie » des personnages, non ! Pour les sourires de Peppy et le jeu de Dujardin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :