Attention à l’Attention

Le bimestriel « Cerveau & Psycho » consacre un numéro à l’attention : Attention aux pièges de l’attention.
Différents articles décortiquent le mécanisme de l’attention.
En fait, il y a deux types d’attention : l’attention automatique et exogène, et l’attention volontaire et endogène.
La première est dite bottom-up : cela signifie que c’est le monde extérieur qui vient stimuler mécaniquement notre attention en-dehors de tout effort conscient. La seconde est dite top down : cela signifie que le sujet dirige et maintient sciemment son attention sur un élément de l’environnement.
Pour la première, c’est simple : nous sommes programmés pour porter attention à des couleurs, formes ou mouvements : une tâche rouge, un forme allongée ressemblant à un serpent, un mouvement rapide. Ce mécanisme nous a été nécessaire pour vivre dans un milieu naturel : chasser et éviter les dangers. Pour la deuxième, c’est plus récent : être concentré pour tailler un biface, ou lire un livre, ou effectuer un raisonnement complexe (mathématiques, échecs, …).
Mais le monde a changé… et nous sommes constamment plongés dans un monde qui essaye de voler notre attention : publicité, télévision, téléphone, emails, SMS.
Pour être attentif volontairement, il faut pouvoir conserver son attention sur une activité pendant un long moment. Cela s’apprend naturellement depuis le plus jeune âge : l’enfant qui joue apprend inconsciemment à garder son attention sur un jeu qu’il connaît ou invente.
Les auteurs soulignent les dangers de la télévision et des jeux vidéos, dès l’âge de 3 ans et même avant… Et même s’ils ne regardent pas la télévision. Un enfant qui joue dans une pièce avec la télé en marche jette de temps des coups d’oeil rapides à la télé, pendant 5% de son temps par exemple ; mais, à chaque fois qu’il regarde, il arrête le jeu qu’il était en train de faire et passe à un autre… il zappe déjà.
Regarder la télé : c’est passif, on subit. Lire un livre, jouer seul ou avec des amis : c’est actif. Et l’attention endogène (volontaire) a besoin d’une motivation, comme l’envie d’apprendre, ou l’envie de savoir ce qui se passe dans les chapitres qui suivent, ou le plaisir du jeu.
La méditation permet d’améliorer nos capacités d’attention volontaire, en calmant le flux de nos pensées par la simple non-action de les regarder passer.
Hummmmm Ces temps-ci, je n’arrive pas à lire de livre, toujours à zapper sur ce PC et à attendre des mails. Pourtant, je ne regarde pas la télé.
Alors, si vous avez des enfants en bas-âge : pas de télé ! même des DVDs. Ensuite, il faut contrôler la quantité consommée : la liste des élèves manquant d’attention est la même que celle qui regardent le plus souvent la télé ou font des jeux vidéo. Et, même adulte, il faut éteindre l’écran (PC ou télé) tôt, afin de dormir plus. Car, moins on dort, moins on est capable d’être attentif…

Publicités

5 Réponses to “Attention à l’Attention”

  1. marlaguette Says:

    Suis punie ? Je recois plus le carnet rose de tes nouveaux billets et ce depuis…

  2. marlaguette Says:

    Pourtant…j’étais attentive…

    • trex58 Says:

      Ben… j’y suis pour rien. Je n’ai rien fait. Promis. D’ailleurs, je viens de regarder : tu apparais dans les abonnés « actifs » de mon Blog. Probablement un bug de WordPress ou une décision unilatérale de ton anti-spam : j’ai remarqué que le mien a décidé de rendre indésirable des mails que je recevais avant… Deux pistes à regarder de ton côté.

  3. marlaguette Says:

    Je me suis ré abonnée… Na !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :