Restless

« Restless » (inquiet, remuant, turbulent, agité).
Un film magnifique…
Bien sûr, cela ne se passe pas comme ça dans la vraie vie. Ou si rarement. Mais on est pris par le jeu de Mia Wasikowska et de Henry Hopper. Et leur amour est si beau, malgré la mort dans le passé et dans le futur. Reste le présent, à embellir malgré tout. Et Mia a de si beaux sourires… avec ses cheveux courts, sa peau blanche, sa douceur, et son corps léger. Elle vient juste d’avoir 22 ans.
Que dire de plus ? Tout est dit dans les résumés qu’on trouve sur le Web. Il n’arrive pas à revivre ; elle sait qu’elle va mourir. Et, au lieu que tout le monde s’enfonce dans le noir, la couleur jaillit, la vie plus forte que la mort. Enoch et Annabel.

Mia ! Bon sang ! Mais c’est bien sûr ! Elle jouait dans « Alice au pays des merveilles » de Tim Burton ! Oui, oui, je trouvais déjà qu’elle était magnifique !!

Des spectateurs ont applaudi.
D’autres, comme moi, essuyaient leurs larmes.
Pas la peine d’avoir perdu récemment un être cher pour être touché par ce film.
Une pensée pour Mina, qui a vécu quelque chose de très proche de ce qu’a vécu Enoch.

Deux remarques : bien que se passant en 2010, pas d’ordinateur ni de téléphone portable ; et je ne pense pas avoir vu quelqu’un fumer.

Mia

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :