L’origine des systèmes familiaux

Sous ce titre assez rébarbatif se cache un livre qui décortique l’organisation des familles dans le monde. L’auteur, Emannuel Todd », y montre un lien entre, d’une part l’immobilisme et le manque de créativité, de l’autre certaines formes de familles, centrées sur les hommes, où les femmes sont marginalisées. Il rappelle que l’éducation des enfants est le fait des femmes : l’avenir d’une société humain dépend d’elles. Elles si souvent maltraitées, mal nourries, ayant moins souvent droit à une éducation, repérées par échographie et éliminées avant la naissance-même.
Un livre intéressant pour comprendre le monde, dans ses ressorts cachés.
Ainsi, par exemple, il redit ce qu’il me semblait : le Coran fut une oasis de droits et de liberté pour les femmes, entre deux océans de pouvoir masculin écrasant : l’Islam actuel trahit l’esprit et les mots du Coran, par des traductions orientées par le machisme dominant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :