Exhibition

Depuis quelques années, je suis l' »oeuvre » d’une artiste photographe peu commune, qui a pris son corps dénudé comme sujet. Elle se montre nue, sur son site ou sur Devian Art, dans des positions assez naturelles mais très crues : souvent érotiques, sans toutefois être (auto-)pornographiques (ou une seule fois). De belles photos méritant souvent d’être exposées.

Déjà, je m’interroge parfois sur les raisons qui poussent des femmes à poser nues pour un photographe. Pour de l’argent, cela peut se comprendre. Pour le « plaisir » de l’art, c’est un peu plus difficile. Savoir que son corps dénudé (mais pas érotique) peut être vu par n’importe qui sur la planète, ce n’est pas évident à accepter. Mais, pourtant, ce n’est que la photo d’un corps… pas le corps lui-même : on pourrait mettre comme sous-titre : « Ceci n’est pas un corps ». Et voir la photo, ce n’est pas « posséder » le corps. Mais, ce qui déjà pose questions pour une femme seule devient plus compliqué pour une jeune femme … en couple, comme mes modèles. L’une en a fait son métier et aime montrer combien le corps d’une femme peut être beau (et non-Dieu sait qu’elle est belle, par ses « attributs » féminins certes, mais aussi par la grâce de son corps qu’elle a su modeler et conserver). L’autre le fait de temps en temps et son naturel et sa beauté tranquille fonctionnent tout aussi bien. Peut-être est-ce une façon de rendre éternel cette beauté fugace qui leur a été donnée ? un moyen de repousser virtuellement l’âge, les rides, le corps qui change ? Le corps des femmes est érotisé.

Mais, lorsqu’une femme met sur le Web des photos prises par elle ou par son compagnon, montrant son sexe ouvert comme une fleur, c’est plus compliqué… C’est très beau et, en les voyant, je n’ai aucun pensée érotique. Son corps est mince et magnifique, avec des sourires charmants ou – tout simplement – un regard tranquille. Finalement, rien que de plus naturel que de montrer son (beau) corps… enfin, sur une plage naturiste, peut-être. Mais, même si – chaque fois – je suis pris par la beauté de beaucoup de ces images, je me sens un peu comme un voyeur… Ce qu’elle veut peut-être ?

Le mot « exhibition » sonne, pour un homme, comme un manteau qui s’ouvre révélant un sexe en érection : le sexe des hommes est offert à la vue. Le sexe des femmes se dérobe, se camoufle : il faut, pour le montrer, prendre des postures qui sont les mêmes souvent que celles de l’acte sexuel. Mais impossible de savoir si elle a du désir ou non… Hommes et femmes sont bien différents pour cela. Ah ! Cette différence entre elles et nous est source d’infinis plaisirs et questionnements. Merci, Verose.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :