Dimanche tranquille

C’est juste un dimanche tranquille à la maison…
Levé tôt, car mon amie avait formation à 8h30, la journée se déroule calmement…
Ranger le petit-déjeuner… et se préparer pour la piscine.
1 km 300 . 1km de crawl tranquille suivi de 300m avec des petites palmes. Ce ne sont pas les mêmes mouvements, et pas la même énergie à produire. Mes muscles travaillent différemment. Quelques étirements avant de quitter la piscine qui, maintenant, est pleine comme un oeuf de familles, d’enfants.
Repas tranquille : radis noir, riz rouge de Thaïlande, restes du poulet d’hier, mâche d’un paysan, achetés au marché d’hier, et du pain, pas assez cuit hélas. Suivi rapidement d’une profonde et irrépressible envie de faire la sieste ! Envie à laquelle j’ai eu le courage de céder…
Hummmm 1h1/4 tranquille, moitié endormi, moitié ensommeillé. Hummmm c’était bon ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas cédé ainsi au plaisir de dormir dans l’après-midi, obéissant aux signaux de mon corps désireux de se reposer un peu. Très bon.
Puis un peu de Web : courrier, OVS, …
Et puis, comme le temps dehors était à la pluie et qu’il y avait un rayon de soleil grâce à une trouée dans les nuages au-dessus du Vercors, qui montre que la neige est revenue (et le froid aussi), je suis allé faire un tour du parc, m’attardant face au soleil, comme un lézard fatigué mais heureux. Hummmm c’était bon. Jo et Christine n’étaient pas chez eux. Il y a des violettes qui ont fleuri, et j’ai des bulbes qui ont poussé dans ma jardinière à l’abandon : le printemps approche !!
Maintenant ? Un thé, un livre, le canapé, un peu de lectures diverses, un peu de chocolat, quelques étirements encore, comme un gros (c’est juste pour l’image !) et vieux matou qui fait jouer ses muscles raidis et ses articulations. Mais, bon, je me sens bien dans mon corps. Vivement de pouvoir de nouveau marcher en montagne, à deux. Quels livres ? Celui sur le Tadelakt ? pour comprendre son métier ? Ou celui sur le Maroc ? pour préparer notre voyage d’avril ? On verra bien. Je ne suis pas pressé. Ou bien encore celui sur l’amour « Métamorphoses de l’amour », de Nicolas Grimaldi ? On verra bien. Et puis, si je ne fais rien, si je laisse le temps filer, bercé par mes acouphènes, quelle importance ? C’est bon, ce calme… très bon. Attendons qu’elle revienne, et que je vois quels souvenirs et douleurs sa formation aura soulevés en elle. Je l’écouterai (si elle a envie d’en parler), et je la câlinerai (si elle a envie de mes bras). On verra bien. Il est urgent de ne rien vouloir, sinon le calme.

Les gens heureux n’ont rien à dire, paraît-il. C’est quoi, être heureux ? Le suis-je vraiment ? Suis-je dans l’oeil d’un cyclone, entre deux tempêtes ? On verra bien. Le présent est éphémère, le passé est mort, et le futur n’existe pas.

Aujourd’hui, j’ai eu le courage de ne rien faire. C’était dur… mais j’ai bien envie de recommencer.

Publicités

2 Réponses to “Dimanche tranquille”

  1. miaasublime Says:

    Je ne retiendrai qu’une phrase, que je trouve très vraie (du moins, elle me correspond pleinement) : « les gens heureux n’ont rien à dire ».
    Profitez bien de ces moments paisibles.

  2. trex58 Says:

    Lors de ces longs moments passés NON paisibles, on se sent tendu par un besoin, un désir. On vit intensément, mal, mais intensément. Là, je me sens un peu perdu d’avoir ce que je désirais tant. La tension a (presque) disparu, et je me sens tout mou… Bizarre… La vie est vraiment un truc bizarre… 😉 mais bien intéressant ! Ha ha ha !
    Profitons. La tempête ou la catastrophe aiment bien surgir après le calme. Ha ha ha ! On verra bien. Et mon chocolat est délicieux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :