Délire amoureux

C’est fini.
Je suis guéri.
D’elle.
Je suis libre !
Enfin…
Mais la blessure originelle est toujours là… tapie et attendant de fondre sur une autre… zut.
Mais je la connais mieux… de mieux en mieux.
Je sais comment elle s’ouvre et me consume.
Je sais mieux comment lui faire front, comment essayer d’en refermer les lèvres.
Et, à force, peu à peu, elle se referme…

Son nom ? Hyper-sensibilité. Né probablement de mon burn-out et de la longue dépression associée, puis réveillée par la maladie et la mort de mon épouse, et la dépression qui suivit. Aujourd’hui si – objectivement – je ne me sens pas en dépression (je sors, j’ai quelques projets, des amis, etc), je suis toujours – surtout quand je suis fatigué (manque de sommeil chronique à cause des acouphènes) – trop sensible. Là, à midi, lisant un article sur les massacres au Kirghizisthan, les larmes sont venues ; mais, pourtant, rien ne me lie à eux et à leurs souffrances…

Je vais demander au Père Noël un zeste supplémentaire de sagesse et de légèreté. Tout en gardant, bien sûr, mon zeste de folie.
Et un meilleur sommeil…

En attendant : photos !

Publicités

2 Réponses to “Délire amoureux”

  1. marlaguette Says:

    Je te vaporise d’une brume de légèreté !!! En attendant que le Père Noël trouve ton sapin.. T’en as fait un ??

  2. trex58 Says:

    Ma fille a 26 ans, et mon fils a 21 ans… En plus, ils veulent passer Noël chez leur tante… Donc, pas de sapin. Ni de décorations, d’ailleurs ! En plus, demain, je fais une séance-photo avec une modèle et je bouleverse tout mon salon pour avoir de la place !

    Merci pour la brume de légèreté… C’est très gentils. Je l’ai sentie ici, un peu : il faisait beaucoup moins froid, un peu de soleil, et j’ai passé la journée à traîner en ville et faire un peu de photos.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :