Suggestion de livres

« Le bonheur, désespérément » A. Comte-Sponville.
« Le sexe, l’homme et l’évolution » Pascal Picq
« Platon et son ornithorynque » Catchart & Klein
« Le secret des femmes » Brune & Ferroul
« Mourir de dire – La honte » B. Cyrulnik
« Qui suis-je et si je suis combien ? » R. D. Precht
« Traité d’Athéologie » Michel Onfray
« Pourquoi l’amour est un plaisir » J. Diamond
« Enfance, au féminin » T. Nasreen
« Vivons heureux en attendant la mort » P. Desproges
« Kant et son Kangourou » Cathcart & Klein
« Apprendre à vivre » Luc Ferry
« Eloge du con » Gérard Zwang
« Pour en finir avec Dieu » Richard Dawkins
« Le miel et l’absinthe » André Comte-Sponville
« L’autre moi-même » Antonio Damasio

« Le bonheur, désespérément » : 2€ Court. Se recentrer sur le présent. Ecrit avec des mots très simples.

« Le sexe, l’homme et l’évolution » : pour tout savoir sur nos ancêtres primates et ce que nous leur devons… en ce qui concerne notre sexualité.

« Platon et son ornithorynque » : Petit tour humoristique de la philosophie.

« Le secret des femmes » : Pour tout savoir sur l’orgasme féminin : sa diversité et sa complexité.

« Mourir de dire – La honte » : Avec des mots très simples, les mécanismes qui nous manipulent suite à des traumatismes et des hontes.

« Qui suis-je et si je suis combien ? » : La philosophie moderne : couplée avec les plus récentes connaissances en neurobiologie.

« Pourquoi l’amour est un plaisir » : Encore un livre sur nos origines primates et sur le sexe décrypté.

« Enfance, au féminin » : L’enfance, puis la jeunesse d’une femme extraordinaire, poète bengali, qui voulait être libre, et qui vit sous la menace de mort d’une fatwa.

« Vivons heureux en attendant la mort » : Les plus beaux textes d’une homme qui faisait rire du cancer alors qu’il en mourrait.

« Kant et son Kangourou » : Comment rire avec philosophie de la mort (et de sa propre mort).

« Apprendre à vivre » : Pour comprendre les idées fondamentales de la philosophie : indispensable.

« Eloge du con » : Le cri d’amour d’un sexologue pour le sexe des femmes.

« Pour en finir avec Dieu » : Comprendre les mécanismes de la religion, et toute la bêtise qui va avec.

« Le miel et l’absinthe » : Livre d’amour dédié au poète-philosophe Lucrèce, disciple d’Epicure, et à son poème : « De la nature des choses ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :