82

En montant à La Molière, dans le Vercors, j’ai croisé un vieux monsieur, qui montait doucement par un chemin parallèle au mien. Je lui ai donné 73 ans. Il en avait 82… et n’allait pas trop vite suite à un problème cardiaque. Il est allé jusqu’au gîte.
Je voudrais bien être dans son état physique dans 31 ans !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :