Réchauffement climatique

Dimanche 20 juillet 2010, veille de l’été, 14h48. Il fait 13° sur ma terrasse orientée plein sud, abritée du vent du nord qui souffle sur Grenoble. Presqu’un temps de novembre… D’ailleurs, ce matin à 8h30 (6° la nuit…), je me suis habillé comme pour un jour de novembre : jean épais, pull, veste de cuir, écharpe, gants… Pourtant, aussi étrange que cela puisse paraître, cela me semble bien être une conséquence du réchauffement climatique : plus de chaleur (même moins d’1° Celsius), cela veut dire : plus d’énergie, donc plus de variabilité pour nos régions « tempérées » : un coup ça souffle (fort) du nord, un coup ça souffle (fort) du sud. Bref : « y’a plus de saison, m’sieur-dames », et les scientifiques constatent l’impact sur la Nature.

Heureusement, les cerises ont eu le temps de pousser ! J’adore les cerises !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :