Prêtres pédophiles

On a beaucoup parlé ces temps-ci des scandales de prêtres pédophiles et de l’attitude ignoble de l’Eglise Catholique et du Pape. Mais on a bien peu parlé des raisons de cette pédophilie…

Y-a-t-il un gène de la pédophilie ? Non, bien sûr.
Mais, lorsqu’un enfant a souffert de pédophilie, il a tendance à reproduire ce qu’il a subi… Donc, peut-être que les prêtres qui ont « joué » avec des enfants ont-ils eu un tel lourd et douloureux passé. Mais, alors, pouvaient-ils devenir prêtres ? Pouvaient-ils être acceptés à la prêtrise, et donc être en contact avec des enfants, s’ils avaient eux-mêmes souffert d’attouchements ou de viols dans leur enfance ? Maintenant qu’on sait qu’il y a « transmission » de ces tristes pratiques, la réponse est : non, à moins qu’ils se soient fait soigner. Mais, bon, les prêtres suivent-ils une psychothérapie ? Je crains que non puisque Freud est en enfer. Mais, en poursuivant sur ces voies, on peut aussi se dire que beaucoup d’hommes ont la vocation pour devenir prêtre peut-être parce qu’ils ont souffert dans leur enfance et que, en intégrant l’Eglise, ils ont l’opportunité de faire le bien, ou – peut-être – de fuir les souvenirs pénibles de leur enfance, ou de trouver un « cadre » les aidant à avoir une vie droite… Ce qui voudrait donc dire que nombre de prêtres peut-être ont enseveli au fond d’eux des souffrances qui finissent par ressortir, parce que non soignées…

Enfin, dernière hypothèse, je suppose qu’un prêtre, c’est comme un homme normal : ça bande le matin. Beaucoup de gens pensent que cette « bandaison » est due à des pensées érotiques. Que nenni ! J’ai plutôt l’impression que notre cerveau fait le tour de notre corps et met « en branle » (c’est le cas de le dire !) chacune de ses fonctionnalités pour vérifier que tout marche bien. Et rappelons-nous que l’érection est simplement due à la libération de certaines hormones qui bloquent (temporairement) le sang dans la verge (et je me souviens d’une éjaculation nocturne d’adolescence alors que je rêvais simplement être dans une voiture qui roulait vite… mais c’est un autre sujet !). Bref, ces prêtres qui – à leur grande honte et surprise, et sans aucune connaissance du fonctionnement de leur corps sexué – voient leur sexe s’ériger risquent bien d’en souffrir et d’en être troublés… et se mettre – à force – à regarder d’un oeil neuf l’enfant de coeur qui passe dans son église… Juste une hypothèse.

Mais, enfin, il serait bon de comprendre la cause de tant de vocations de prêtres à la pédophilie. Aimez-vous les uns les autres, certes… Sans rire, pour éviter que cela recommence, il faudrait comprendre par quels mécanismes ces hommes en sont venus à faire le mal alors que leur métier est (théoriquement) de faire le bien par l’amour…

Il y a des gens qui disent : « moins il y aura de prêtres, moins il y aura de pédophiles ». Moi je dirais plutôt : « Quand les prêtres auront le droit de se marier et de mener une vie d’homme normale (c’est-à-dire : aimer une femme et la faire jouir chaque semaine, et avoir et aimer des enfants), il y aura moins de prêtres pédophiles ». Mais, bon, c’est pas demain que le Pape va leur permettre de se marier ! Il devrait car, il y a 8-9 siècles, les hommes d’Eglise pouvaient se marier. Alors, au lieu de nous faire chier avec leur retour à la messe en Latin (et pourquoi pas en Araméen ?), ils feraient mieux de revenir aux saines pratiques d’avant. En plus, comme cela, ils contribueraient eux-aussi au : « croissez et multipliez » ! Alors, peut-être verrait-on un jour un pape succéder à son père ?! 😉

Mais, bon, personnellement, on démolirait toutes les églises que je ne pleurerais pas… à condition que ne pousse pas une autre mauvaise herbe encore plus tenace et envahissante que la précédente…

P.S. Les commentaires reçus, indiquant qu’il y aurait aussi beaucoup de pédophiles chez les pasteurs protestants (qui se marient), m’amènent à penser que le mariage des prêtres ne permettra peut-être pas une diminution importante des prêtres pédophiles, surtout si l’origine de leur « tendance » vient d’une enfance martyrisée et qu’ils reproduisent ce qui leur a été « transmis ». Mais, alors, cela veut dire que croire en Dieu, avoir reçu une longue formation religieuse, et vouloir donner aux autres de l’amour ne suffit pas à se guérir des traumatismes subis pendant l’enfance… Bref, il ne suffit pas de punir les prêtres pédophiles : il faut aussi comprendre pourquoi ces hommes le sont quand même devenus…

Publicités

4 Réponses to “Prêtres pédophiles”

  1. Guillaume Says:

    Je cite ceci :

    « Moi je dirais plutôt : “Quand les prêtres auront le droit de se marier et de mener une vie d’homme normale (c’est-à-dire : aimer une femme et la faire jouir chaque semaine, et avoir et aimer des enfants), il y aura moins de prêtres pédophiles”. »

    Réponse courte : non.

    À l’époque des scandales j’avais fait des recherches sur des faits similaires aux USA chez les protestants, qui peuvent se marier, et le résultat est le même.

    Après faudrait trouver des stats super précises pour en tirer quelque chose de sérieux, mais selon les associations de victimes, c’était pareil quelque soit la confession.

    • trex58 Says:

      Aïe ! Voilà ma belle théorie qui s’écroule ! Zut ! Encore une bêtise de ma part ?!

      Alors, il serait aussi intéressant de savoir si la fréquence de pédophiles chez ces pasteurs est la même que dans la population « normale », à âge et à niveau d’étude équivalents.
      – Si elle est égale ou supérieure, c’est bien la preuve que croire en Dieu ne rend pas (globalement) meilleur.
      – Mais, si elle est inférieure, et surtout très inférieure, alors il y aurait quelque chose de positif dans ces religions.

  2. prinsessan Fluflu Says:

    Moi je dirais plutôt : “Quand les prêtres auront le droit de se marier et de mener une vie d’homme normale (c’est-à-dire : aimer une femme et la faire jouir chaque semaine, et avoir et aimer des enfants), il y aura moins de prêtres pédophiles”.

    Je suis entièrement d´accord avec Guillaume .
    La pédophilie n´a rien avoir avec le célibat des prêtres. Elle existe aussi chez des hommes mariés, dans toutes les professions et couches de la société.
    Les prêtes sont naturellement des hommes avec des  » besoins » comme les autres.
    J´ai connu 2 prêtres qui avaient des  » copines ». C´était sain, puisque entre adultes.
    Il faudrait mieux, probablement, suivre les enfants qui ont subi la violence des adultes en leur offrant une psychothérapie, et essayer de leur redonner confiance, ce qui n´est pas simple.

    On devrait donc se concentrer sur la pédophilie en général et la combattre avec acharnement. Elle est partout, à l´école, dans les clubs de sport, pendant les vacances, chez votre voisin, au travail ( un collègue ), un membre de votre famille, et….un prêtre …etc…la liste est longue.

    Je suis, OUI, pour le mariage des prêtes, mais ce n´est pas la solution aux prêtes pédophilies !
    Quelque soit la profession, on doit contrôler les personnes qui travaillent en compagnie d´enfants.
    Et éviter de laisser un enfant seul avec un adulte.
    C´est triste, mais c´est la réalité !

  3. trex58 Says:

    Hummm OK. Mon idée n’est pas la bonne.

    Pourtant, il me semblait qu’une personne en manque de sexualité pouvait se tourner vers ce qui lui tombe sous la main : des enfants fragiles et sous leur autorité. Il faudrait que quelqu’un, ayant une véritable expérience de ce sujet, puisse donner son avis. Par exemple, en prison, d’après ce que des livres ou des films semblent nous dire, des hommes hétérosexuels quand ils étaient libres se mettent à imposer des relations sexuelles à des hommes qu’ils menacent de violence.

    Enfin, imaginons qu’un prêtre, après une enfance douloureuse et maltraitée, voit surgir en lui des envies de pédophilie. Comment, avec la formation qu’il a reçue, et avec la mission qu’il s’est donnée, peut-il continuer à pratiquer et ne pas s’exclure de lui-même du contact des enfants ? par exemple en demandant un poste qui l’éloigne des tentations, ou bien en renonçant à la prêtrise (ce qui voudrait dire qu’il renonce à sa retraite, non ?).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :