Burqa

dark39, jeune algérienne musulmane, a publié sur son Blog un billet à propos de l' »affaire » de la burqa, portée par une femme qui conduisait et dont le « mari » aurait trois autres « épouses ».

dark39 donne d’abord la définition de ce qu’est une « burqa », à ne pas confondre avec les autres vêtements qu’utilisent les femmes musulmanes pour cacher leurs « atouts ». En passant, je rappelle qu’en France, il n’y a pas si longtemps, les femmes portaient un foulard pour cacher leurs cheveux… Ensuite, elle rappelle le faible nombre de femmes en France qui portent un tel type de vêtement par rapport au nombre de musulmans. Ensuite, elle rappelle ce que dit le Coran et les différentes pratiques selon les différentes « tendances » de l’Islam. Elle rappelle ensuite les travaux de l’Assemblée Nationale pour définir une loi, limitée aux services publics, et la demande de certains députés d’étendre cette interdiction aux lieux publics ; débats relancés par cette femme prise à conduire avec un champ de vision bien limité…

Alors, dark39 ne comprend pas pourquoi le « voile intégral” est vu comme une “atteinte à la dignité des femmes“ et voit plutôt dans le refus de la burqa par la République Française une peur de l’Islam.
Sa conclusion : « Laisser des gens libres de le rester et surtout foutez la paix aux musulmans. »

Que dire ?

La laïcité française laisse le droit à chacun de pratiquer sa religion, sans ostentation… Bien sûr, la tradition catholique de la France fait que la religion catholique est omniprésente : chaque village a une église, voire plusieurs ; et il y a des croix partout, partout, partout… Ce qui est très pénible pour les musulmans et pour … les athées, comme moi. Alors, est-ce que porter la burqa est plus ostentatoire qu’un prêtre qui se balade dans la rue avec sa tenue de travail, soutane noire comme il se doit, voire une soeur, avec son attifement ridicule ? Pas vraiment… Même si une soeur montre son visage, son accoutrement est bien conçu pour … camoufler ses formes et tout ce qui fait qu’elle est une femme. À part la grille ou la fente dans le masque, il n’y a pas grande différence… Mais un prêtre, ou une soeur, sont des religieux, costumés pour leur travail. Une femme qui vit et travaille en-dehors de son « église » exhibe bien son choix religieux sans excuse.

dark39 rappelle à quels hommes une femme peut montrer ses « atout », d’après le Coran. Elle oublie de dire que Mohammed est l’initiateur de cette pratique parce qu’il en avait marre que ses visiteurs reluquent ses … très jeunes épouses, car l’animal le coquin (pour faire plaisir à dark39) les aimait jeunes. Normal, il a dû se farcir une vieille pendant de longues années avant … de toucher sa fortune et pouvoir se laisser aller à ses goûts de chair fraîche.

La « dignité des femmes » : lorsqu’une femme doit (même si elle dit le faire par choix personnel) camoufler ses « atouts » (visage, cheveux, seins, hanches, fesses, jambes, épaules, …) aux hommes, elle avoue qu’elle est un objet de désir pour les hommes et que ceux-ci, si on ne cache pas l’objet de leur désir à leur vue, sont tentés par ce qu’ils voient. Bref, selon le Coran, les femmes doivent cacher leurs appâts parce que les hommes sont faibles et dégueulasses : ils sauteraient sur toute femme qui passe et montrant un peu trop de son corps… Elles doivent aussi se cacher parce que leur mari a peur : cet objet sexuel qu’il a acheté (et qu’il peut répudier s’il en a marre de ses cris ou si elle fait trop de simagrées pour se coucher quand il en a envie) n’a pas le droit de décider de sa propre vie, et il a constamment peur qu’un autre la prenne et la souille. Pourtant, lui ne se gène pas forcément, lorsqu’il va voir des prostituées… Mais c’est évident : les homme sont polygynes et les femmes ne doivent « appartenir » qu’à un seul homme… Alors, lorsque je vois une femme déguisée en Belphégor, je suis triste pour elle, qui accepte ou est contrainte d’être un objet sexuel pour un salopard qui se permet peut-être d’avoir plusieurs femmes tout en leur interdisant d’avoir plusieurs hommes… Mais, bon, le Coran est clair : une femme, ça ne vaut pas même la moitié d’un homme…

Alors, une femme en burqa n’est pas libre, même si elle dit ou croit l’être. Elle est prisonnière d’idées moisies et insupportables.

Mais l’essentiel est dans la dernière phrase : « surtout foutez la paix aux musulmans ». Oui, bien sûr, lorsqu’on « croit » en quelque chose, il est impossible de comprendre pourquoi l’autre ne croit pas… Et on a aussi très peur inconsciemment de se rendre compte qu’on est – et tout le monde autour, et toute la famille, et les parents et les frères et soeurs – dans l’erreur, dans la folie d’une croyance idiote : comment avouer qu’on a compris la bêtise de croire… Mais, je suis désolé, il ne faut pas que les français « foutent la paix » aux musulmans ni qu’ils « foutent la paix » à ce pape débile qui persiste dans sa connerie (célibat des prêtres, préservatifs interdits, prêtres pédophiles pardonnés, et j’en passe). La France oubliait doucement la folie du catholicisme et, en encore une ou deux générations, aurait glissé vers un athéisme plus fort et plus accepté. Alors, l’arrivée de tant de croyants (Tora, Bible, Coran : même absurdité), face à l’ostracisme d’une population française plus bête que la moyenne mondiale, risque bien de casser cette évolution, et de nous faire perdre quelques générations avant d’être – ENFIN ! – libérés de cette pensée religieuse qui pue et n’a qu’une envie : reprendre les rennes de notre société et nous dicter ce qu’il faut ou ne pas faire.

Donc : non au niqab, non à la burqa, non à la soutane des prêtres et non à la robe (rigolote) des soeurs ! Et tous en jeans (même avec des trous rapiécés, pourtant bien ridicules…).

Oui, la République Française a peur de l’Islam : peur de régresser et de perdre plusieurs générations avant de se libérer de ces conneries dépassées.

Quant à moi, je suis favorable à une loi interdisant à quiconque de camoufler son visage dans la rue… sans parler de religion.

Publicités

9 Réponses to “Burqa”

  1. dark39 Says:

    Sale cochon  » et là je me retiens pauvre … » de traiter notre bien-aimé prophète d’animal, c’est l’être le plus pur qui soit, et oui je peux être vulgaire et je peux le devenir encore plus, mais c’est toi qui l’as été le premier, au début je te respectais et je respectais tes opinions et ce que tu es, mais sache que je ne veux plus que tu postes des commentaires sur mon blog, et je ne viendrai plus jamais ici sur cet espace sale.
    Merci parce que je sais aussi rester polie grâce à mes valeurs.
    L’animal est celui qui n’a ni foi ni loi .

  2. trex58 Says:

    Mais, dark39, nous sommes TOUS des animaux !! Je veux dire que les Hommes sont des mammifères, cousins des primates (bonobos, chimpanzés, gorilles, orang-outans, …). Donc, traiter une personne d' »animal » ne peut pas être une insulte. D’autre part, pour quelqu’un qui manie parfaitement le français, il est clair que dans ma phrase « animal » voulait dire « coquin », c’est-à-dire « malin », ce qui n’est pas forcément plus gentil…

    Quant au « prophète » Mohammed, il ne peut pas « être » l’être le plus pur qui soit, pour deux raisons : 1) il n’est plus, donc il est impossible de parler de lui au présent, et 2) la « pureté » n’a aucun sens si ce n’est de rendre fou. La « pureté de la race » nous a amené Hitler, par exemple. La pureté des idées communistes nous a amené Mao et Staline. La pureté catholique nous a amené deux connards de papes : Jean-Paul II et Benoit XVI, qui ont toujours refusé : pilule, préservatif, mariage des prêtres, etc.

    La notion de pureté vient de la vieille (et fausse) idée que ce qui est en haut (le ciel, le visage, …) est pur, alors que ce qui est en bas (la terre, le sexe, …) est sale. Cette idée est venue lorsque les Hommes ont découvert la mécanique céleste, qui semblait parfaite. Au XXième siècle, nous avons compris que cette mécanique céleste est elle-aussi parfaitement « impure » car chaotique : impossible de prévoir la position de la Terre dans quelques millions d’années… Rien n’est pur, même pas l’eau ! même pas le vide ! même pas la couleur blanche. La pureté est une idée pour les fous. Le sage accepte l’imperfection de ce monde, et en lui-même.

    Par contre, tu devrais lire un peu plus sur la vie de Mohammed : il n’était pas un ange… loin de là. Mais, dans ton pays, as-tu accès à de l’information non filtrée ?

    Enfin, tu as failli dire : « pauvre con ». Mais, sachant que le mot « con » vient du latin « connil » qui voulait dire « sexe de la femme », je ne l’aurais pas pris pour une insulte car le sexe de la femme est la plus belle chose qui soit pour un homme… grâce au plaisir qu’il nous donne en vous donnant du plaisir et en prenant notre plaisir en lui. Mais j’oubliais : la religion rend prude, car le sexe est « mauvais », paraît-il. Foutaises !

    Oui, les français athées ont peur de ceux qui croient en une religion, car croire sans preuve est le fait des enfants, qui ne savent pas réfléchir…, et croire sans preuve et croire en la pureté rend fou par l’incapacité à prendre en compte le réel, qui n’est ni pur ni sale, mais qui est, tout simplement.

  3. Guillaume Says:

    « Merci parce que je sais aussi rester polie grâce à mes valeurs. »

    On ne dit pas « polie », mais « anesthésiée ».

  4. prinsessan Fluflu Says:

    Bon, respirons profondément !!
    Le compagnon de ma vie est né « l´année du cochon », et je peux vous dire que c´est un être délicieux !! ;))

    « de traiter notre bien-aimé prophète d’animal, c’est l’être le plus pur qui soit, »
    Dark39, sur quoi vous basez-vous pour affirmer qu´il « est » (n´est-il pas mort ?? )

    Et puis, pur ???
    Vous ne l´avez pas rencontré que je sache ??? Vous semblez répéter ce que l´on vous a raconté, ce que vous avez lu …
    C´est peu pour « affirmer » quelque chose sur quelqu´un qui vivait il y a si longtemps ! ( VIIe siècle )

    Je ne vous trouve pas spécialement  » polie », mais anesthésiée…oui !!
    La tolérance ne semble pas être votre qualité première puisque vous ne voulez plus revenir sur ce blog pour des raisons un peu futiles, refusant ainsi le dialogue avec Tony.
    Vous ne montrez pas une grande ouverture d´esprit!
    Seriez-vous à court d´arguments ???
    Dommage, j´aurais aimé que vous m´expliquiez pourquoi les hommes ne portent pas la burqua eux aussi. Parce que moi, par exemple, j´aime les hommes , et j´aime les regarder, et parfois , ils me font envie.
    Mais je ne leur saute pas dessus , je sais me maîtriser, attendre d´avoir une relation basée sur l´égalité avec eux pour commencer une amitié ou une relation amoureuse. Ou tout simplement vivre à leur côté, au travail. dans la rue…
    Si les hommes musulmans ont de si « belles valeurs » que vous semblez prôner via votre prophète si … pur , alors pourquoi les hommes musulmans ne peuvent-ils pas laisser aux femmes le droit de montrer leur visage ???
    L´égalité dans « votre monde » semble être à sens unique !

    Pour terminer, je vous rappelerai que la politesse implique de s´adapter au pays dans lequel on a choisi de vivre .
    Je suis une française vivant à l´étranger et je fais tout mon possible pour m´adapter à mon nouveau pays.
    Et la religion, c´est privé ! La liberté d´expression existe, aussi, laissez- la à Tony !

    Je commente rarement, mais là, je ne pouvais laisser passer ça !
    J´ai dit ce que j´avais à dire, et maintenant, je laisse la parole aux autres !

  5. trex58 Says:

    Extrait de Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Mahomet#Sa_vie_maritale : « Après la mort de Khadija, sa première épouse, il épouse la veuve Saouda, puis, pratique conforme aux normes et aux valeurs de l’Arabie de l’époque et toujours actuelle dans certains pays, âgé d’environ 50 ans, il épouse Aïcha fille d’Abu Bakr et âgée de 6 ans. Trois ans plus tard, il consomme le mariage ; elle a 9 ans ».
    Mais, en regardant ailleurs : http://fr.wikipedia.org/wiki/Aïcha il est clair qu’il est impossible de savoir véritablement l’âge qu’elle avait : 19 ans peut-être, alors que Mahomet en avait 50.

    « À la fin de sa vie, Mahomet aurait eu neuf femmes. Selon le Coran, ce statut spécial de Mahomet lui autorisant d’avoir plus de quatre épouses lui aurait été révélé par l’archange Gabriel : « Ô prophète! il t’est permis d’épouser les femmes que tu auras dotées, les captives que Dieu a fait tomber entre tes mains, les filles de tes oncles et de tes tantes maternels et paternels qui ont pris la fuite avec toi, et toute femme fidèle qui aura donné son âme au prophète, si le prophète veut l’épouser. C’est une prérogative que nous t’accordons sur les autres croyants ». »
    C’était vraiment pratique de pouvoir faire les « révélations » qui l’arrangeaient !

    Mais, cette impossibilité de savoir l’âge de l’épouse préférée de Mahomet en dit long sur le manque de précisions sur la vie de Mahomet. Bref, c’est plus une légende qu’autre chose… Et donc, sa « pureté », on s’en fout un peu, voire totalement…

    Quant à moi, je suis né l’année du chien !!

  6. trex58 Says:

    Le problème fondamental des religions (surtout monothéistes tendance judéo-chrétienne-musulmane…), c’est qu’elles tendent à transformer leurs adeptes en perroquets. Au lieu de prendre des idées de droite et de gauche, d’en discuter avec les autres, de les adapter à l’époque actuelle, et d’en construire sa propre vision intérieure, tout en acceptant les critiques, ils ne savent faire qu’une chose : répéter, répéter… redire sans cesse les mêmes bêtises, dont ils ne comprennent plus le sens d’ailleurs : dans les sourates de Mahomet, certaines venaient en réaction à une situation politique ou sociétale spécifique à l’époque et n’avaient rien de général.
    Mais, de toute façon, on s’en fout, car – face à un monde changeant – il n’y a qu’une solution : toujours remettre en cause les « valeurs » héritées de ses parents pour les reconstruire. Car il n’y a rien de définitif, rien de « pur », tout change et doit s’adapter. Mais, pour s’adapter, cela demande d’avoir un cerveau bien formé (et non déformé) et la capacité (et la liberté !!) de penser par soi-même et de dire haut et fort ce qu’on pense.

    Nous, Athées du monde entier, nous avons peur des religions parce que celles-ci sont intolérantes et n’ont qu’un but : nous éliminer. Je peux cracher, vomir, ou chier sur l’image de Dieu parce que, pour moi, il n’existe pas, il n’est RIEN. Donc, je n’insulte pas le Dieu des autres ! puisque nous ne parlons pas du même concept !!!

    Et, de la même façon, je peux dire tout le mal que je pense d’une personne morte il y 13 siècles parce qu’il ne m’est RIEN et que ses enfants et petits-enfants ne sont plus !

    Si les musulmans s’insurgent lorsqu’un Athée dessine un Mahomet ridicule, cela ne les regarde pas ! Qu’ils vivent leur foi dans leur coin, sans faire chier les autres.
    Et c’est pareil pour les juifs et autres catholiques qui nous font chier avec leur rites et leurs cérémonies débiles et autres croix portant un cadavre qu’on voit un peu partout, et trop souvent, en France et de par le Monde.

    Bref, y’en a marre d’être tolérant face à la bêtise et à la folie qui coulent du passé et nous pourrissent le présent ! Mais je sais aussi que ce n’est pas comme ça que cela va faire sortir les fous de leurs croyances moisies… car – hélas – elles les guident ; dans la mauvaise direction, certes, mais ils ont été formattés et ont beaucoup de mal à se libérer de la folie de leurs pères.

    Je suis un animal. Mais, lorsque je croise une belle femme qui me plaît (visage, formes, allure, …), je ne lui saute pas dessus : j’essaye de lui donner envie de moi. Et si, ma foi, ce n’est pas réciproque, si elle ne veut pas de moi, je ne vais pas la tuer ou l’asperger d’acide comme cela se fait traditionnellement dans les pays musulmans, où les hommes prennent les femmes pour des objets qu’ils peuvent enlever, violer ou tuer. Non, je soupire un moment… et je passe mon chemin.

    Bref, une société où il faut cacher les femmes pour que les hommes ne leur sautent pas dessus est une société … malade. Bref, être musulman, juif, ou catholique, c’est être fou, plus fou que les autres…

  7. La Burqa, et burqa pas ? « Sens fort Says:

    […] voudrais faire suite au billet de Tony, ainsi qu’à celui de dark39. Je vous conseille d’ailleurs la lecture de ces deux […]

  8. Guillaume Says:

    Et hop, je te racontais sur facebook ma censure, mais je remarque maintenant que toi aussi.

    Belle preuve d’ouverture de la part de dark39. Pauvre fille, sincèrement.

  9. trex58 Says:

    C’est une victime d’un endoctrinement. En plus, même si elle le voulait, elle ne pourrait pas se libérer : trop de pression autour d’elle. Si, par miracle, il lui venait juste l’idée d’émettre l’hypothèse que l’Islam n’est pas « parfait », elle se ferait rejeter par sa famille et ses amis et se retrouverait seule. Rejeter la religion n’est pas « mal » vu en Algérie, comme en France : c’est considéré comme intolérable. Remarque, aux USA, les athées eux-aussi ont longtemps été considérés comme des traîtres ou des renégats, genre communistes !
    Oui, il faut la plaindre… Mais, bon, elle est jeune. Elle peut apprendre et comprendre… peut-être. Je le lui souhaite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :