Le nouvel athéisme

Le numéro d’Avril de « Sciences Humaines » contient un dossier intéressant sur le nouvel athéisme aux Etats-Unis.
En bref, suite à l’ère Bush, un renouveau de l’athéisme américain a rassemblé beaucoup de monde, et l’athéisme a crû et veut faire entendre sa voix dans la société américaine (comme d’autres minorités avant), se considérant comme « la dernière minorité qu’il est encore légitime de mépriser et d’insulter » : il ne fait pas bon être Athée aux USA… Mais l’athéisme se construit trop par opposition aux Religions, sans suffisamment proposer une alternative de vie : « les religions ne sont pas faite que de croyances et d’arguties intellectuelles : ce sont des rites, des activités, des imaginaires nationaux et culturels, des valeurs partagées. Sur ce terrain, elles ont plusieurs longueurs d’avance ». Oui, c’est aussi mon sentiment : l’athéisme ne peut éradiquer la folie des religions qu’en offrant une alternative viable fournissant ce dont l’Homme a besoin. Mais, aux USA, la principale cause de « l’abandon des appartenances aux religions traditionnelles semble être la méfiance grandissante d’Américains face à l’influence des religions sur la vie politique de leur pays ». Il faut non seulement « protéger la liberté de religion mais aussi et surtout la liberté de ne pas en avoir » !

Quant à la folie : « Bien que croire une chose contre toute évidence soit un signe de folie ou de bêtise dans les autres secteurs de notre vie, la croyance en Dieu a toujours un immense prestige dans notre société », S. Harris.

L’article fournit aussi une carte de l’athéisme, avec la taille des pays proportionnelle au pourcentage d’athées ou de non-affiliés à une religion. La France est à 10-20% de sans-religion, alors que la Chine est en tête, avec 48 % !

Sinon, le même numéro contient aussi un dossier sur « L’ère du post-féminisme » avec – en couverture – trois belles jeunes femmes, dont une exposant largement une belle poitrine soutenue par … pas grand-chose, sinon un visage mi-sourire mi-rire ! Moi, un tel « post-féminisme », ça me plaît bien ! 🙂

SH

Publicités

2 Réponses to “Le nouvel athéisme”

  1. Guillaume Says:

    « L’article fournit aussi une carte de l’athéisme, avec la taille des pays proportionnelle au pourcentage d’athées ou de non-affiliés à une religion. La France est à 10-20% de sans-religion, alors que la Chine est en tête, avec 48 % ! »

    J’imagine bien comment la question fut posée, et comment certains y ont répondu. Beaucoup de gens croient qu’il existe une sorte de Dieu, et comme ils sont nés en France, et que leur parents sont/étaient chrétiens, ils vont répondre « chrétien », mais ça sera finalement bêtement culturel.

    Dans ma famille (au sens large), quasi 50% répondraient « chrétien » alors qu’ils ne le sont pas.

    Du coup cette statistique me paraît erronée.

  2. trex58 Says:

    Effectivement, il faudrait savoir exactement comment ont été posées les questions… Mais, même si c’est seulement « culturel », se dire « chrétien » induit une certaine acceptation d’idées et de principes qui polluent l’esprit. Se dire « athée », c’est aussi avoir eu une prise de conscience : mettre un mot fort sur une certitude, accepter de trancher et de dire haut et fort : « je ne crois pas à ces conneries ! ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :