A single man

Affiche

Death is the future.
.
.
.
.
And, just like that, it came.

Un super film…
Une élégance somptueuse…
Une beauté envoûtante…
Un film magnifique…
Musique inoubliable et profonde de Abel Korzeniowski.
Ecoutez : Stillness of the Mind et Sunset.

Tom Ford, Colin Firth : Bravo !

George

Publicités

Une Réponse to “A single man”

  1. une femme libre Says:

    J’ai aimé les plans tout en longueur des enfants de la voisine par exemple et puis les incursions dans le passé idéalisé. Un homme froid, ordonné, tellement ordonné, le tiroir de pilules soigneusement rangé et puis le même ordre pour se donner la mort, sans trop déranger. Ce sont ces obsessions qui vont finalement le sauver. J’ai aimé qu’il n’y ait rien de sexuel avec son étudiant à la fin, de l’ambiguïté absolument, une attirance subtile mais rien de plus. Un homme de profondeur, de souffrance tranquille. Pas un grand film mais un film esthétique et, vous avez raison de le souligner, une musique magnifique qui habille certaines scènes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :