Un drôle de zèbre…

Je suis un drôle de zèbre…
Mais maintenant, au moins, je sais que j’ai des rayures, je peux même les compter, et je commence à comprendre quand elles sont apparues, et pourquoi.
Quant à les effacer… ça va pas être de la tarte ! Et puis, je me suis habitué à elles. Certaines sont bien belles, d’autres non…
Encore un peu de travail, Tony…

Drôle de zèbre !

Publicités

5 Réponses to “Un drôle de zèbre…”

  1. Guillaume Says:

    le zèbre en référence à Jeanne Siaud-Facchin ?

  2. trex58 Says:

    Ah ! Zèbre, comme « surdoué », comme elle a employé l’expression. Non, ce n’est pas mon cas, ou juste un peu plus intelligent que la moyenne (curiosité, imagination, observateur, mémoire visuelle, idéaliste, compatissant, empathique, goût des problèmes complexes comme les échecs et les Maths, perfectionniste : tout ça plus que la moyenne, mais pas un surdoué). Non, comme l’expression « Drôle de zèbre » : quelqu’un qui n’est pas comme les autres… et qui ne voit pas le monde comme les autres, pas dans les standards, mais sans être un artisite…
    Sinon, ma fille est surdouée…

  3. trex58 Says:

    Ces « zébrures », c’est une façon de décrire ma différence, ma personnalité, mon côté qui fait que certains me trouvent un peu fou, ou idiot, ou naïf, ou … Certaines rayures sont « bonnes », d’autres non, ou doivent être « améliorées ».

  4. Guillaume Says:

    Je disais ça parce que c’est mon cas. Bon courage à ta fille dans sa vie.. en tout cas avec un père comme toi, qui semble avoir des connaissances, ça devrait aller pas trop mal 🙂

    Il n’y a pas de mauvaises zébrures tu sais, seulement des zébrures qui font mal aux yeux de certains…

  5. trex58 Says:

    Pour ma fille, le problème c’est qu’elle n’a pas les mêmes capacités dans ses relations avec les autres… trop sensible. Et les relations père-fille ne sont pas toujours au mieux… en particulier les nôtres pendant son adolescence… Mais, maintenant qu’elle est rentrée dans la vie réelle (le travail), elle me comprend mieux, je pense…
    Surtout, sans rentrer dans les détails, elle a pas mal souffert…
    Les zébrures… L’image n’est pas parfaite, puisque le « drôle de zèbre » humain un peu surdoué a une personnalité souvent « déséquilibrée » (investissement très fort sur certains sujets, et manque total d’intérêt sur d’autres, ou incapacité à comprendre ce que l’homme « normal » comprend), en plus du reste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :