Alain Bashung est mort

Alain Bashung

Bashung est parti.
En catimini.
Un peu trop tôt sans doute.
Tabac. Cancer. Mort.
Il a quand même eu de la chance de rester « conscient » et suffisamment fort pour assister aux Victoires de la Musique.
Au revoir.
Je suis un peu triste : le monde de ma jeunesse disparaît, peu à peu. Mais il manquera à son épouse et à ses enfants, surtout. Je pense à eux, surtout à sa fille, très jeune, qui ne l’a pas assez connu.
Le temps s’écoule, et nous engloutit…

« Chérie, des atomes, fais ce que tu veux… »

Je ne le connaissais pas bien. Son oeuvre, je veux dire. Bien sûr :
« Gaby, Oh Gaby »
« Vertige de l’amour »
« SOS Amor »
« Faites monter »
« Osez Joséphine »
« Ma petite entreprise »
« La nuit je mens »
et quelques autres me reviennent facilement.
Mais il y a bien d’autres chansons dans lesquelles je n’ai pas pu/su « rentrer ». Manque d’efforts, peut-être. Ou pas encore assez mûr pour apprécier totalement sa noirceur volontaire et son humour si particulier. Je reviens vers lui (un peu tard…).

Je me souviens de « L’Ombre du doute », où il jouait magnifiquement le rôle d’un père incestueux qui avait été victime lui-aussi d’un père incestueux.
Et, récemment, j’avais découvert son interprétation de « Tango Funèbre« , la chanson de Jacques Brel qu’il avait complètement revisitée, lui donnant une tonalité funèbre et déjantée. À redécouvrir. Pourtant, « Rock & Folk » disait de cette chanson de « Climax » : « la version ratée du « Tango Funèbre » de Brel étant le seul faux pas ». Ratée ? non. N’écoutez pas les critiques ; écoutez la musique !

Alors, plutôt que d’écouter toujours ses même chansons, je vais essayer de rencontrer les autres.

Brel, Gainsbourg, Bashung : trois grands artistes morts de fumer. Auraient-ils créé de moins belles oeuvres sans ce poison ?

Publicités

15 Réponses to “Alain Bashung est mort”

  1. Laurence Lin Says:

    La nuit je mens…

  2. trex58 Says:

    Oui ! Merci. Je ne voulais pas être exhaustif, mais celle-ci manquait. Je l’ai rajoutée, merci !

  3. trex58 Says:

    Oui. Bien sûr. Comment ai-je pu parler de Bashung sans citer cette chanson. Il chante pendant que j’écris…
    Dans le Vercors, voleur d’amphore, jamais on ne me verra… Mais, j’ai fait l’amour, oui, oui, oui, OUI !

  4. trex58 Says:

    Résident de la République…

    La voix éraillée, instable. Mais debout, chantant. Faire la nique à la mort, jusqu’au bout !
    Son chant d’adieu chanté peu de temps avant de mourir…

  5. Jane Says:

    Pourquoi mettre ces commentaires aujourd’hui ? Il est mort il y a plus de 4 ans et demi. Tu nous plonges dans la mort !
    J’aime beaucoup Alain Bashung et je connais ses chansons. Le voir malade, dans cette vidéo, me bouleverse. Il semble affaibli et fragile. Qu’est-ce que j’aimerais rester insensible !
    Ce n’est pas un chanteur que j’ai écouté ces derniers mois. Son univers, surtout dans les derniers albums, est beaucoup trop sombre. Mais cela ne m’empêche pas de les apprécier.

  6. trex58 Says:

    Mais, la mort fait partie de la vie. Et son art n’est pas mort avec lui. Et l’émotion de ses chansons est toujours dans mes frissons. Voir son courage, la beauté de cette chanson (« Résident de la République »), et la lucidité de son texte, qui est un testament, cela m’émeut toujours, sans me déprimer. Sa maladie, sa mort, seront nôtres un jour. Alors, face à la mort, face à son courage, prenons plaisir de la vie.

    Ad mortem festinamus
    Peccare desistamus !!

    J’aime ce qui est sombre, quand c’est beau et que ça me remue les tripes !

    • Jane Says:

      Tu peux traduire stp.Je n’ai pas appris le latin.
      Je n’ai pas envie d’avoir les tripes retournées Tony !

      • trex58 Says:

        Nous nous précipitons vers la mort.
        Peu de nous en réchapperons !

        C’est très gai ! Au Moyen-Âge, en Espagne, ils chantaient ça en dansant sur le parvis des églises. Et la musique est vachement gaie !!!

      • Jane Says:

        Précipite nous ailleurs que vers la mort Tony, vers les étoiles !

      • trex58 Says:

        Allez, ce n’est qu’une chanson, au rythme très joyeux !

  7. Jane Says:

    Bon tu dois le savoir, demain c’est l’anniversaire des 50 ans de la mort d’Edith Piaf.

    • trex58 Says:

      Oui, be, je ne vais parler de toutes les stars qui meurent ou sont mortes.
      Sinon, oui, elle était au top à son époque ! Et ses chansons nous rappellent des souvenirs… plutôt ceux de nos parents en fait !
      Et quelle économie de musique dans ses chansons ! L’habitude de chanter dans les rues du début…

  8. Jane Says:

    Ces chansons parlent d’amour, elles parlent à tout le monde.

    • trex58 Says:

      La seule réponse à l’absurde de nos vies, c’est l’amour.
      Hélas, l’amour n’étant jamais simple, ça ne simplifie pas nos vies… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :