Tolérance

Wikipedia dit:
« La tolérance, du latin tolerare (supporter), est la vertu qui porte à accepter ce que l’on n’accepterait pas spontanément. C’est aussi la vertu qui porte à se montrer vigilant tant envers l’intolérance qu’envers l’intolérable. (« André Comte-Sponville, qui ne croit plus en Dieu mais en une sorte de Spiritualité… il a encore des progrès à faire… » c’est moi qui commente)
En d’autres termes, c’est une notion qui définit le degré d’acceptation face à un élément contraire à une règle morale, civile ou physique particulière. Plus généralement, elle définit la capacité d’un individu à accepter une chose avec laquelle il n’est pas en accord. Et par extension moderne, l’attitude d’un individu face à ce qui est différent de ses valeurs. »

Alors, je ne suis pas tolérant envers les religions… mais je le suis pour ceux qui les subissent, car ils n’ont pas forcément choisi ni ont eu la chance, comme moi (mais il y a des mauvais côtés aussi, soyons réaliste…), d’être élevé hors d’une quelconque religion.

Philosopher : c’est réfléchir et être prêt à remettre en question ses convictions.
Croire en une religion : c’est accepter de ne plus utiliser son cerveau.

Donc, la philosophie est à l’opposé des religions. La philosophie est l’ennemi des religions.
Et, ayant quelque plaisir à utiliser mon cerveau et à essayer (très maladroitement) de philosopher, il m’est insupportable d’imaginer que des gens censés et éduqués puissent encore croire en une quelconque religion. Pour tous ceux qui pratiquent un peu, par habitude, ou pour faire plaisir à leur entourage, ou qui sont enfermés dans une culture qui ne leur laisse aucune liberté de choix, je leur pardonne. Mais, pour tous ceux qui s’y jettent, et qui SURTOUT ! veulent l’imposer aux autres, je suis totalement intolérant. N’allez pas m’emmerder à essayer de m’expliquer votre foi et à me convaincre de votre bon choix et de mon erreur : je ne suis pas assez philosophe pour remettre en question mon athéisme et plonger avec vous dans le trou noir de la bêtise et de l’aveuglement. Jamais mouton je ne fus, jamais mouton je ne serai. Quant au Pape, qu’il aille en Enfer (qui n’existe pas ! Donc…).

Mais pourquoi je m’énerve toujours quand on parle religion ??
Pourtant, j’ai été « croyant » en d’autres bêtises… et je sais bien comme, parfois, on se laisse embarquer dans des conneries sans trop s’en rendre compte (ou parce que cela nous arrange bien de se laisser aller, de suivre le mouvement, plutôt que de faire face…). Lâcheté… Faiblesse… Inconscience… Légère folie ou fatigue qui nous fait perdre le contrôle de la situation…

Pour conclure, je suis intolérant envers les religions parce qu’elles sont intolérables. Point.

Publicités

2 Réponses to “Tolérance”

  1. Laurence Lin Says:

    Exact.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :